SERIE - Les routes du bois (1/4) - Gestion et économie de la forêt

© Joël Saget/AFP Photos
© Joël Saget/AFP Photos

Cette nouvelle série nous emmène en balade en forêt. La forêt, en Ile-de-France, c'est près d'un quart du territoire. La forêt francilienne est immense et constitue un vrai patrimoine que gère, pour l'essentiel, l'ONF, en charge de son entretien, de sa conservation et de son économie

Par Christian Meyze

Beaucoup l'ignorent, et au quotidien, nous l'oublions souvent. Mais l'Ile-de-France est une région forestière. Même si nous vivons quotidiennement en ville, entourés de béton, la forêt francilienne n'est jamais très loin. Elle couvre près d'un quart du territoire de l'Ile-de-France.

Et c'est tant mieux : il y a bien sûr nos promenades du week-end, il suffit pour cela d'évoquer la forêt de Fontainebleau bien sûr, mais aussi la forêt de Ferrières ou celle de Chantilly (en partie dans l'Oise, il faut le reconnaître),, ou encore la forêt de Rambouillet, et celle de Saint-Germain-en-Laye ou Marly-le-Roi. Et puis viennent d'autres, plus petites mais tout aussi agréables.

Mais une forêt, ce ne sont pas seulement des promenades, à pied ou à cheval. Ce sont d'abord des arbres qu'il faut soigner, entretenir, protéger mais aussi couper ... et vendre. En Ile-de-France, c'est principalement l'ONF (Office National des Forêts) qui en est chargé. Entretien et économie de la forêt, c'est le premier volet de cette série signée Farid Benbekaï et Philippe Aliès 
SERIE - L'économie de la forêt francilienne


Sur le même sujet

Chilly-Mazarin, journée chargée pour Albert II de Monaco

Les + Lus