Cet article date de plus de 3 ans

Top 14 : Stade français et Racing 92 battus... Week-end noir pour le rugby francilien

Samedi noir pour le rugby francilien. Les deux clubs du Top 14 de la région parisienne ont été défaits samedi : le Stade français face à Agen, et le Racing 92 à Pau. Mais ces deux revers n'entraînent pas les mêmes conséquences.
Le joueur du Racing 92 Louis Dupichot, lors du match Pau / Racing 92, le 24 février 2018.
Le joueur du Racing 92 Louis Dupichot, lors du match Pau / Racing 92, le 24 février 2018. © IROZ GAIZKA / AFP
Ils n'ont fait que courir derrière le score. Pourtant les joueurs du Racing 92 n'avaient plus perdu depuis près de trois mois. Le Racing 92 s'est incliné 24 à 15 face à Pau, très en verve, samedi. 

Les joueurs des Hauts-de-Seine se sont retrouvés menés à 25 minutes de la fin, 16 à 3. La réaction a été trop tardive pour espérer l'emporter, ou même récolter le point du bonus défensif.
Pas de conséquence directe toutefois pour le Racing 92, qui demeure à la deuxième place du classement, et est toujours en bonne position pour se qualifier pour les phases finales.

L'angoisse pour le Stade français

Du côté du Stade français, la fin de saison va être angoissante. Pourtant face à Agen, un adversaire directe pour le maintien, les Parisiens se sont montrés réalistes, menant de 16 points à la mi-temps, grâce à quatre essais.
Hélas, Paris a succombé face aux assauts des Agenais, et encaissé trois essais en 20 minutes. Le Parisien Jules Plisson a eu malgré tout la pénalité de la gagne au bout du pied. Mais le ballon est passe à côté !

Au final : défaite 34 à 36. Une claque que les joueurs devront digérer rapidement pour espérer se sauver.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport stade français racing 92 top 14