Trafic : une association d'usagers remet en cause les chiffres de la RATP

© Martin BUREAU / AFP
© Martin BUREAU / AFP

Tous les jours sur leur site, l'association d'usagers des transports Plus de trains, propose leurs prévisions de trafic dans le métro. Des chiffres qui ne sont pas les mêmes que ceux de la RATP.

Par France 3 IDF / EB

"Nette amélioration dans les transports"... "14 lignes de métros ouvertes"... Ce sont ces affirmations qui nous ont fait sursauter". Pour Arnaud Bertand, président de l'association Plus de trains, "ces annonces sont des éléments de communication relayés par des médias ""ce n'est pas possible qu'on ait une communication faussée et que les gens ne comprennent pas ce que les usagers franciliens vivent".
 

Cette association Plus de trains regroupe principalement des usagers de la banlieue ouest qui se sont penchés, calculette à la main, sur les chiffres annoncés par la régie des transports parisiens (RATP). Ainsi, depuis fin décembre, les bénévoles de cette association publie chaque soir un bulletin qui réunit plusieurs éléments de comparaison.

Leur calcul est basé la fois sur le pourcentage de trains annoncé (un sur deux, un sur quatre…) comme le fait la RATP mais aussi sur le nombre de tronçons desservis ainsi que sur la durée d’exploitation de chaque ligne par jour. Cette mise en perspective par le biais d'un tableau leur permet, chiffres l'appui, de mesurer le niveau de service réel à la RATP.
 

Par exemple, pour la journée du mardi 7 janvier : sur la ligne 13, la ligne habituellement la plus fréquentée du réseau, la RATP a annoncé « un train sur cinq », soit 20 % de circulation, mais comme le service est ouvert pendant trois heures le matin (soit 22 % du temps habituel) et sur seulement 19 % des stations, l’association calcule un taux de service de 1 % du trafic normal.

Des conseils pour circuler en Ile-de-France

Le site publie aussi des conseils pour circuler au mieux dans les prochains jours. "Demain ça sera comme aujourd’hui [ mardi 7 janvier] dans l’ensemble, tant à la RATP qu’à la SNCF. Il y a de légères améliorations par ci : des RER A 1 heure de plus le soir, plus de EER E toute la journée, des métros entre Concorde et Falguière sur la ligne 12, mais aussi quelques régressions comme moins de métros le matin sur la ligne 10" écrit l'association sur son site Facebook.
 

La sécurité des voyageurs, en question

Ces messages sur la reprise de la circulation des métros ou des trains ont aussi des conséquences sur la sécurité des voyageurs explique Arnaud Bertrand. "Un engorgement s'est produit hier pour accèder à la Saint-Lazare, ou trois lignes de métro circulent en pointillés". "C'est irresponsable, les mouvements de foule peuvent avoir des conséquences catastrophiques pour la sécurité des personnes". Une autre raison pour laquelle l’association Plus de trains a commencé à faire les comptes, est aussi une financière. L'association réclame le remboursement total du Pass Navigo. Pour Arnaud Bertrand, le calcul est simple : "36 jours de grève à 2,40 par jour, ça dépasse le prix mensuel du Navigo".

Sur le même sujet

Les + Lus