A Villiers-le-Bel, des stages de natation pour enfants pendant les vacances d'été

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tom Rousset

Durant tout le mois de juillet, le Club Olympique de Villiers-le-Bel organise des stages d'aisance aquatique pour les enfants . L'objectif : initier les jeunes Valdoisiens à la natation.

À partir de ce vendredi et durant tout le mois de juillet, les enfants et adolescents de Villiers-le-Bel vont pouvoir plonger dans le grand bain. Le Club Olympique de la ville du Val d'Oise organise ces vacances d'été des stages "d'aisance aquatique" et des sessions d'apprentissage de la natation. Ouverte aux enfants âgés entre 4 et 12 ans, cette initiation vise à initier les jeunes valdoisiens à la natation. Le COVB vise aussi à "faire la promotion de la natation dans le département", explique son responsable technique Alexandre Zaitzeff. "Nous proposons à la fois un stage d'aisance aquatique pour les petits, mais aussi un stage 'j'apprends à nager' pour les grands débutants", précise-t-il. Cet apprentissage de la natation se fait à travers un programme dix séances, toutes gratuites.

"Nous demandons 15 euros de licence et d'assurance", indique-t-il. Les séances sont organisées par groupes d'âge et adaptées au niveau de chacun. "Nous essayons d'avoir un éducateur pour dix enfants pour que chacun puisse progresser. Pour les plus petits de 4 à 6 ans, il s'agit de revenir au bord sur une courte distance. Les plus grands travaillent sur des notions de base qu'ils pourront réutiliser dans le cadre scolaire. Nous leur apprenons à se positionner correctement dans l'eau et leur faisons faire un travail sur la respiration aquatique", précise le responsable administratif.

"Il s'agit de donner aux enfants la culture de l'eau"

L'idée de ces stages émane d'un constat de la part de l'équipe du Centre Olympique. Suite à la publication d'une enquête sur les noyades de Santé Publique France en 2018, l'Etat a missionné de nombreuses piscines partout en France pour organiser des apprentissages de la natation en période de vacances. "Au sein du club, nous avons pris conscience de l'ampleur du problème et nous sommes rendus compte que de nombreuses familles n'avaient pas la culture de l'eau", indique le directeur technique du COVB.

"Pour beaucoup d'enfants, il s'agit de leur première baignade en piscine lorsqu'ils arrivent chez nous, il y a donc d'abord un travail à effectuer pour les rassurer", poursuit-il. Que ce soit à travers les sessions d'aisance aquatique réservées aux enfants de 4 à 6 ans ou bien les modules "j'apprends à nager" destinée aux plus grands, l'idée du club est de "donner à tous les bases de la natation pour qu'ils puissent se faire plaisir dans l'eau", conclut le responsable.

Depuis le lancement du dispositif en 2018, le nombre de noyades accidentelles est en baisse de 9% selon les dernières donnés de Santé Publique France datant de septembre 2021. L'instance sanitaire indique, en outre, que les enfants de moins de 6 ans restent la catégorie d'âge la plus touchée par ce type d'incident. En effet, cette tranche d'âge est concernée par 26% des noyades accidentelles. Le développement de ces stages permet également d'attirer de plus en plus d'enfants dans les piscines valdoisiennes durant le reste de l'année.

Selon les chiffres de la Fédération Française de Natation, le Val d'Oise compte 7 014 licenciés âgés entre 0 et 17. Ces chiffres en font le troisième département avec le plus de jeunes licenciés dans la région francilienne pour la saison 2021-2022. Seuls les Hauts-de-Seine et les Yvelines comptent plus de jeunes nageurs.

"Nous sommes heureux de pouvoir transformer ce qui est pour certains une phobie en début de semaine en attrait pour les activités aquatiques", sourit Alexandre Zaitzeff. Ces stages sont proposés dans six autres piscines du Val d'Oise. Ainsi, l'apprentissage de la natation pendant l'été pour les plus jeunes  est aussi disponible à Cergy-Pontoise, Cormeilles-en-Parisis, Franconville, Herblay-sur-Seine, Sarcelles et Saint-Leu-la-Forêt