• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Eaubonne : une maison bleu-blanc-rouge, en hommage aux champions du monde de foot, bientôt repeinte

A Eaubonne, la façade de cette maison a été repeinte au lendemain de la victoire des Bleus, en juillet 2018. / © France 3 Paris IDF/Y. Le Gall
A Eaubonne, la façade de cette maison a été repeinte au lendemain de la victoire des Bleus, en juillet 2018. / © France 3 Paris IDF/Y. Le Gall

C'était un pari fou : si les Bleus gagnaient la Coupe du monde, un habitant d'Eaubonne, dans le Val-d'Oise, avait promis à son fils qu'il repeindrait la maison aux couleurs de l'équipe de France. Trois mois après, la façade bleu-blanc-rouge doit être repeinte, code de l'urbanisme oblige.

Par Yannick Le Gall/ET

Le 16 juillet dernier, au lendemain de la victoire des Bleus en Coupe du monde, Bruno Antoniotti, propriétaire à Eaubonne, décide de repeindre sa maison aux couleurs de l'équipe de France. 
Façade bleue, blanc, rouge, sans oublier les deux étoiles de champions du Monde, la maison est repeinte en quelques heures... Et devient une véritable attraction. 
Tout l'été, le petit train de la ville va même s'attarder devant la maison pour permettre aux touristes de faire quelques photos. "J'ai lu ça dans le journal, alors je suis venue faire une photo avant que ces belles couleurs ne disparaissent" explique une passante, téléphone portable à la main. 

On a vraiment fait ça en hommage aux Bleus.

Mais trois mois après le sacre de l'équipe de France, les propriétaires ont décidé de revenir au blanc, couleur d'origine de la maison.
 

"Se fédérer dans les grands moments"

Au même moment, dans un courrier très élégant, la mairie d'Eaubonne salue l'initiative... Mais demande de respecter le code de l'urbanisme
Le conseil municipal d'Eaubonne fier de l'initiative des propriétaires / © France 3 Paris IDF/Y. Le Gall
Le conseil municipal d'Eaubonne fier de l'initiative des propriétaires / © France 3 Paris IDF/Y. Le Gall
"C'est le côté un peu ennuyeux de cette histoire, il faut respecter le code de l'urbanisme", explique Grégoire Dublineau, maire Les Républicains d'Eaubonne. "Mais je tiens à remercier ces habitants, grâce à leur initiative, ils ont pu montrer qu'on était capables de se rassembler et de se fédérer dans les grands moments", raconte le premier édile de la ville. 

Bruno Antoniotti va repeindre sa maison d'ici la fin des vacances de la Toussaint.... En attendant la troisième étoile dans quatre ans, qui viendra - on l'espère - couronner un nouveau succès des Bleus. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Paris est-elle vraiment une capitale sale ?

Les + Lus