Cet article date de plus de 4 ans

Hérouville, le château où David Bowie a enregistré deux albums

C'est dans le château d’Hérouville, dans le Val-d’Oise, que David Bowie enregistre en 1973 "Pin-ups". Quatre ans plus tard il revient à Hérouville pour l’enregistrement de son album "Low", premier volet de « la trilogie berlinoise ».

David Bowie - Low (Full Album 1977) enregistré au château d'Hérouville dans le Val d'Oise
David Bowie - Low (Full Album 1977) enregistré au château d'Hérouville dans le Val d'Oise
Le château d'Hérouville fut, entre 1967 et 1985, le passage obligé de toutes les stars internationales qui venaient y enregistrer dans les studios aménagés par le musicien d'avant-garde Michel Magne. Celui-ci avait acheté le domaine en 1962. 

Bowie, T-Rex, Magma, Pink Floyd mais aussi Rod Stewart, Jethro Tull, Iggy Pop, Elton John. La crème de la pop étrangère s'y succède mais aussi des artistes français de Higelin à Nougaro en passant par Dick Rivers.

C'est dans ce château d’Hérouville, dans le Val-d’Oise, que David Bowie enregistre en 1973 "Pin-ups", quatre ans plus tard il revient à Hérouville pour l’enregistrement de son album Low, premier volet de « la trilogie berlinoise ».

Hérouville le 25 février 1972, enregistrement des Pink Floyd

Un documentaire sur le musicien Michel Magne

« Michel Magne, le fantaisiste Pop » sorti en janvier 2010 raconte l'histoire du compositeur Michel Magne et de son château où furent enregistrés certains des plus grands morceaux de la pop. 

► Un héros du rock, une légende... Les hommages à David Bowie se sont succédés toute la journée. Les fans franciliens pleurent la disparition de leur idole.

► VOIR le reportage de Tania Watine
Hérouville, le château où David Bowie enregistre deux albums






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture décès faits divers