Intoxication au monoxyde de carbone : sept personnes en urgence absolue dans le Val-d'Oise

Sept personnes sont en urgence absolue et quatre en urgence relative après une intoxication au monoxyde de carbone survenue dans une maison d'appartements à Garges-lès-Gonesse.

Onze personnes ont été blessées samedi, dont sept grièvement, dans une intoxication au monoxyde de carbone dans un bâtiment d'habitation de Garges-lès-Gonesse, a indiqué à l'AFP la préfecture du Val-d'Oise.

Les pompiers ont été appelés vers 8 heures 30 pour intervenir dans une maison de trois étages, comptant sept logements, située dans la vieille ville de Garges-lès-Gonesse. 

La piste de la fuite accidentelle privilégiée 

"Sept personnes en urgence absolue ont été transportées à l'hôpital de Garches, quatre en urgence relative à celui de Gonesse", a détaillé la préfecture. Les premières constatations laissent penser à une fuite accidentelle au niveau du système de chauffage et de la chaudière, selon la préfecture.

Les habitants non hospitalisés se verront proposer un hébergement d'urgence par la mairie ou peuvent regagner leur logement, où le gaz a été coupé pour le week-end. Le bâtiment a été totalement évacué, nécessitant la sortie de 19 habitants. Cette opération a impliqué 47 sapeurs-pompiers, des effectifs de police et du SAMU.

Chaque année, près de 1 300 accidents sont recensés en France, responsables d'une centaine de décès, selon le ministère de la Santé.