Quatre hommes, dont trois frères d'Adama Traoré, interpellés et placés en garde à vue

Trois frères d'Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les gendarmes en juillet, ont été interpellés lundi. Ils sont soupçonnés d'avoir roué de coups un ancien co-détenu d'Adama qui avait porté plainte contre lui pour viol.

Un rassemblement à la mémoire d'Adama Traoré, le 30 juillet 2016, à Paris.
Un rassemblement à la mémoire d'Adama Traoré, le 30 juillet 2016, à Paris. © IP3 PRESS/MAXPPP
Trois frères d'Adama Traoré, ainsi qu'un quatrième homme, ont été interpellés lundi à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d'Oise. Ils sont suspectés d'avoir roué de coups un ancien co-détenu d'Adama Traoré qui avait porté plainte contre lui pour viol. 
"La victime est un jeune homme qui avait été en détention avec Adama Traoré à la maison d'arrêt d'Osny. Il avait déposé plainte contre Adama pour viols, ce qui pourrait être à l'origine du tabassage", a rapporté à l'AFP une source proche de l'enquête.

VOIR notre dossier sur l'affaire Adama Traoré

Violences en réunion

Les quatre hommes sont soupçonnés d'avoir participé à une expédition punitive le 25 février, en allant chercher l'ex co-détenu chez lui à L'Isle-Adam, dans le Val-d'Oise, puis en le forçant à monter dans leur voiture. Une fois arrivés à Beaumont-sur-Oise, la victime a été extraite de la voiture et rouée de coups dans un hall d'immeuble.

Placés en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie du Val-d'Oise, les quatre hommes sont sous le coup d'une enquête pour violences en réunion, avec préméditation et avec armes.

Agé de 24 ans, Adama Traoré est mort en juillet dernier dans des conditions suspectes lors de son interpellation. Un drame qui a donné lieu à plusieurs nuits de violences durant l'été. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire adama traoré faits divers