Cet article date de plus de 8 ans

Val-d'Oise: un chauffeur de bus braqué, le trafic est interrompu sur plusieurs lignes

Plusieurs lignes du réseau de bus des Courriers d'Ile-de-France (CIF) étaient interrompues mercredi midi après une tentative de braquage sur un chauffeur de la compagnie, survenue à l'aube à Goussainville (Val-d'Oise)

Le chauffeur de bus a été attaqué vers 06H00, alors qu'il se trouvait à l'arrêt, à vide, à la gare de Goussainville, a précisé la source policière.

"Une Renault Megane s'est garée près du bus. Le passager de la voiture est descendu, s'est approché du chauffeur et l'a menacé avec un fusil", a raconté cette source. "Le chauffeur s'est exécuté, mais a dit qu'il n'avait pas d'argent. A ce moment-là, un second bus est arrivé avec des passagers, et le braqueur a pris la fuite", a précisé la même source.

A la suite de cette agression, plusieurs chauffeurs de la CIF ont décidé d'exercer leur droit de retrait, entraînant une interruption de trafic sur plusieurs lignes, a-t-elle ajouté.

Selon le site internet de la compagnie, les lignes concernées sont les suivantes: 30B, 30D, 12 et 12 ZI.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports en commun