Coronavirus – L'aéroport d'Orly ferme presque totalement ses portes à partir de mardi

L'aéroport d'Orly sera pratiquement à l'arrêt. Aucune date n'a été avancée pour sa réouverture. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
L'aéroport d'Orly sera pratiquement à l'arrêt. Aucune date n'a été avancée pour sa réouverture. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

L'aéroport d'Orly sera pratiquement à l'arrêt à partir de mardi 1er avril. Seuls les avions d'Etat, des secours ou les vols en lien à la gestion de la crise du coronavirus auront accès au site.

Par MT/AFP

L'arrêté relatif à la suspension temporaire de l'exploitation de l'aéroport d'Orly à compter de mardi a été officiellement signé ce dimanche par le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, et publié au Journal officiel.
Dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire relatif à l'épidémie du Covid-19, "Aéroports de Paris est ainsi autorisé à suspendre temporairement l'exploitation commerciale de l'aéroport de Paris-Orly à compter du 31 mars 2020 à partir de 23h30", précise un communiqué du ministère de la Transition écologique et solidaire.

"Durant cette période, l'aéroport de Paris-Orly demeurera accessible en permanence aux aéronefs d'État et aux vols de secours médical d'urgence ou d'évacuation sanitaire", souligne le texte. "Cette disposition vaut également pour tout vol de transport de passagers ou de fret nécessaire à la gestion de la crise sanitaire", ajoute le communiqué.
 

Effondrement du trafic

Mercredi dernier, Aéroports de Paris, qui gère l'aéroport d'Orly, avait annoncé qu'il allait temporairement arrêter son activité à compter du 31 mars, victime d'un effondrement de plus de 90% du trafic aérien sous l'effet des fermetures de frontières liées à la propagation du coronavirus.

Aucune date n'a été avancée pour la réouverture de l'aéroport.

Les quatre compagnies (sur plus d'une centaine auparavant) qui continuent actuellement à assurer des vols depuis Orly transfèreront leurs activités sur Paris-Charles-de-Gaulle, l'aéroport du nord de la capitale, à partir du 1er avril.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus