Un homme mis en examen pour avoir organisé une fête clandestine à Ivry-sur-Seine

L'homme a été mis en examen pour avoir organisé une fête clandestine à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ce week-end. Il est soupçonné d'avoir aussi participé à l'organisation d'une fête à Joinville-le-Pont en novembre dernier où 400 personnes s'étaient réunies.

Un homme a été mis en examen pour avoir organisé une fête clandestine à Ivry-sur-Seine.
Un homme a été mis en examen pour avoir organisé une fête clandestine à Ivry-sur-Seine. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Les accusations sont lourdes. L'homme, âgé de 32 ans, a été mis en examen pour les chefs de mise en danger de la vie d'autrui, exécution d'un travail dissimulé et ouverture irrégulière d'un établissement recevant du public dans une circonscription en état d'urgence sanitaire.

Dans les faits, il est soupçonné d'avoir organisé une fête clandestine à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, ce dimanche soir ayant réuni plus de 100 personnes. Selon une information du Parisien, l'homme aurait prétexté le tournage d'un clip de rap à l'association qui gère la Fonderie, un lieu qui accueille de nombreuses équipes de cinéma.

Soupçonné d'être en récidive

Selon une source proche de l'enquête, l'homme est également soupçonné d'avoir participé à l'organisation d'une fête clandestine à Joinville-le-Pont à la mi-novembre, soirée qui avait défrayé la chronique en réunissant entre 300 et 400 personnes, malgré les restrictions liées au confinement.

À ce stade toutefois, les deux affaires d'Ivry et de Joinville, deux villes situées à une dizaine de kilomètres au sud-est de Paris, constituent "deux procédures différentes" a souligné le parquet de Créteil.

Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société