Vaccination : toutes les professions prioritaires peuvent prendre rendez-vous sans limite d’âge

En ce lundi de Pentecôte, de nombreux centres sont restés ouverts. Ils peuvent désormais accueillir toutes les personnes exerçant des professions jugées prioritaires, sans restrictions. Reportage à Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne.

2000 injections sont réalisées chaque jour au centre de vaccination de Nogent-sur-Marne.
2000 injections sont réalisées chaque jour au centre de vaccination de Nogent-sur-Marne. © France 3 PIDF

C’est le plus gros centre du Val-de-Marne : à Nogent-sur-Marne, 2000 injections quotidiennes sont réalisées. Le site peut désormais accueillir toutes les personnes exerçant des professions jugées prioritaires, sans limite d’âge.

Education, sécurité, transports…35 métiers ont été identifiés. A noter qu’il suffit de présenter un justificatif.

J’ai vu sur Doctolib qu’il y avait des doses disponibles

Un éducateur sportif, vacciné ce lundi au centre de Nogent-sur-Marne

"J’ai vu sur Doctolib qu’il y avait des doses disponibles, explique ainsi un éducateur sportif. Donc j’ai pris rendez-vous directement."

"On a énormément de demande"

Cet élargissement, qui survient avec une semaine d’avance sur le calendrier prévu, accompagne la sortie du confinement. A Nogent-sur-Marne, le centre – ouvert 7 jours sur 7 –  ne désemplit pas.

L’engouement pour la vaccination continue, voire augmente

Fousilla Belmehdi, coordinatrice du centre de vaccination de Nogent-sur-Marne

"On a énormément de demande, confirme Fousilla Belmehdi, coordinatrice du centre. Enormément de personnes se présentent spontanément. L’engouement pour la vaccination continue, voire augmente, a des profils très différents."

Pour ce qui est des professionnels de santé, les infirmiers, les généralistes et les pharmaciens doivent recevoir des doses de Moderna en fin de semaine. Puis, dès le lundi 31 mai, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans auront accès à la vaccination.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19