Cet article date de plus de 5 ans

VIDEO. Les jouets "made in France" se frayent un chemin face à la concurrence

Les jeux de société et les jouets pour enfants français se déploient dans les magasins cette année. Ils ne sont pourtant que 7% dans le paysage des jouets en France.
© Laure Simondet
Face à la concurrence chinoise, les fabricants français ont lancé une opération séduction en cette période de Noël. En bois, en plastique, à roues ou en peluches, les jouets nationaux arborent une étiquette bleu-blanc-rouge pour se démarquer. Et l’on voit même apparaître, dans une chaîne de magasins de jouets à Paris, un stand consacré à ces jouets français.
durée de la vidéo: 01 min 37
Un fabricant de jouets made in France


Attention à la contrefaçon


Mais cette mise en valeur n’est pas anodine, vendre des jeux « made in France » est un avantage pour les distributeurs : les délais de livraison sont bien plus courts qu’avec les jouets qui viennent d’Asie !

Certains jeux français sont même devenus cultes. « Le Loto des Odeurs », un jeu  de reconnaissance olfactive, est entièrement fabriqué à Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) et ce, depuis vingt ans, par l’entreprise Sentosphère qui compte 17 salariés. La société a atteint 1 million et demi de boites de jeu vendus par an dont 30% le sont à l’étranger.

Un succès qui aiguise la convoitise. Une grande chaîne de distribution s’est permise de copier un jeu de fabrication de friandises proposée par Sentosphère et l’a fait fabriquer… en Chine !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société jeux industrie