Crise énergétique : plusieurs piscines rouvrent leurs portes après une semaine de fermeture

Publié le
Écrit par Tom Rousset .

Plusieurs piscines franciliennes, comme celle de Versailles, gérées par Vert Marine ont rouvert leurs portes ce lundi après une semaine de fermeture. Des ouvertures obtenues grâce à la négociation de nouveaux contrats entre les villes et le prestataire.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

À Versailles, la piscine Montbauron ouvre à nouveau ses bassins ce lundi après une semaine de fermeture. Celle-ci fait partie de la trentaine de centres aquatiques fermés par la société Vert Marine. D'autres piscines gérées par le prestataire ont connu le même sort, comme à Meudon dans les Hauts-de-Seine, Clichy-sous Bois en Seine-Saint-Denis ou encore, la piscine Pailleron à Paris. La société estimait ne plus pouvoir faire face à l’explosion des prix de l’énergie. Selon les dires du délégataire de service public, les prix du mégawatt/heure ont été multiplié par 10 depuis janvier dernier.

Ce lundi, le maire LR de Versailles salue le retour des nageurs. "C’est important que cette piscine soit de nouveau ouverte en cette période de rentrée scolaire et d’inscriptions au sein des clubs.' Il explique avoir "mis la pression sur Vert Marine pour mettre fin à cette fermeture pour laquelle nous n’avons été prévenus qu’au dernier moment".

Négociation d’un nouveau contrat 

Vert Marine et la ville de Versailles ont signé un nouveau contrat permettant la réouverture de la piscine Montbauron. Celui-ci stipule que la municipalité yvelinoise achètera le gaz et l’électricité nécessaire au bon fonctionnement de la piscine. Ces achats se feront via les contrats qu’elle a conclus avec ses fournisseurs d’énergie. (Les prix négociés par la collectivité locale étant meilleurs marchés que ceux de Vert Marine avec ses fournisseurs d'énergie.) Le gaz et l’électricité seront ensuite revendus au même montant à Vert Marine selon François de Mazières, le maire de Versailles. 

 

"Nous avons négocié les prix avec les deux syndicats qui nous fournissent l’énergie. Ces prix sont très en deçà de ceux du marché au quotidien où se fournit Vert Marine. Cela permet ainsi d’avoir une ressource énergétique à des meilleurs prix que ceux du marché", assure François de Mazières.

Ces nouveaux prix sont valables jusqu’à la fin de l’année. Le maire espère que d’ici le mois de janvier prochain, Vert Marine sera en capacité d’assurer les besoins énergétiques de la piscine. "Ils nous ont indiqué qu’ils seront à nouveau capables de négocier avec les fournisseurs" , précise-t-il.

Réouverture à Clichy-sous-Bois ce lundi  

Les négociations battent leur plein entre Vert Marine et d’autres communes dans lesquels les bassins ont été clos lundi dernier. Pour obtenir la réouverture de la piscine Rosa Parks, la Ville de Clichy-sous-Bois s’est engagé à couvrir une partie du déficit du prestataire. 

Selon la municipalité, la 50 000 euros avancés par la Ville seront affectés aux dépenses énergétiques pour permettre l’ouverture de la piscine ce lundi. La commune de Seine-Saint-Denis a également négocié une réévaluation des aides de la part de l’Etat qu’elle juge "très faibles". 

Dans le 19ème arrondissement de la capitale, la piscine Pailleron rouvrira ses portes ce mardi selon la mairie. Une réouverture qui se fera, elle, sans contrepartie financière. "Le résultat d’une semaine où nous avons multiplié les pressions", indique la mairie. La Ville de Paris a également participé aux négociations par le biais de l'adjoint de l'adjoint en charge du sport, Pierre Rabada.  

Contactée par nos soins, Vert Marine n'a pas donné suite à nos sollicitations    

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité