• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Essence : tous les dépôts pétroliers débloqués sauf Gargenville (78)

© WostokPress/MaxPPP
© WostokPress/MaxPPP

Le dépôt pétrolier Total de Gargenville, dans les Yvelines, toujours en grève,est le seul qui n'ait pas été débloqué. Tous les dépôts pétroliers qui étaient bloqués en France par des opposants au projet de loi travail ont été libérés indique le secrétariat d'Etat aux Transports.

Par Christian Meyze

Tous les dépôts sont débloqués et libres d'accès, sauf celui de Gargenville (Yvelines) qui est en grève. 15 dépôts sur une centaine en France ont été débloqués sans incident par les force de l'ordre, selon le secrétariat d'Etat aux Transports. 

Le secrétariat d'Etat indique qu'il y a une amélioration des approvisionnements. "Globalement, il y a toujours autour de 20% de stations-service en difficulté, mais ça s'améliore partout, dans toutes les régions.Y compris l'Ile-de-France".

Total a indiqué que dans son réseau de 2.200 stations, un peu moins d'un tiers (741) étaient en rupture totale (346) ou partielle (395), et 66 avaient été réquisitionnées par les autorités pour approvisionner les services prioritaires, d'après un point de la situation à 11H30. Jeudi matin 26 mai, le groupe en dénombrait 815 en difficulté.
Enfin, six des huit raffineries françaises sont toujours à l'arrêt ou tournent au ralenti vendredi 27 mai : les cinq de Total (Feyzin, Gonfreville-L'Orcher,
Grandpuits, Donges, La Mède), et celle de Petroineos à Lavéra.

Sur le même sujet

ITW de Michel Cadiot, préfet de région

Les + Lus