• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

En images. Au château de Versailles, le palais des “Congrès” présidentiels

Le Congrès du Parlement se réunit lundi 9 juillet au château de Versailles. Il s'agit de la deuxième fois qu'Emmanuel Macron convoque députés et sénateurs dans cette salle du Congrès, à l'histoire mouvementée. 

Par France 3 Paris IDF/ET

C'est l'un des rituels de la Cinquième République, mais dont les origines remontent à la Troisième République : la convocation du Congrès à Versailles, dans l'aile du Midi du château de Versailles. Un lieu très royal pour une réunion très parlementaire, sur convocation du président de la République.
Le Congrès du Parlement, à Versailles, en juillet 2017. / © JACQUES WITT / POOL / MAXPPP/MA
Le Congrès du Parlement, à Versailles, en juillet 2017. / © JACQUES WITT / POOL / MAXPPP/MA
Sous le mandat d'Emmanuel Macron, c'est la deuxième fois que les députés et sénateurs sont invités à se rendre à Versailles. Ils y écouteront une déclaration du président de la République, avant un débat parlementaire qui ara lieu une fois le président parti, séparation des pouvoirs oblige. Un rituel qui a le don d'agacer certains élus, de droite comme de gauche.

LIRE aussi - Congrès à Versailles : le cérémonial monarchique de la République
 

1871 : les députés sont à Versailles

La salle du Congrès du château de Versailles est ainsi l'un des hauts lieux de la République, depuis la fin du 19ème siècle. Ses origines remontent à la guerre de 1870 face à la Prusse. Après la défaite de Sedan, la nouvelle Assemblée nationale élue en 1871 cherche un lieu où siéger, à l'écart de la Commune. Ce sera Versailles. L'Opéra royal dans un premier temps. Puis en 1875, c'est au coeur de l'aile du Midi du château, aménagée en hémicycle, que la Chambre des députés s'installera.
Durant quatre ans, c'est là, à Versailles, que siégeront donc les députés, avant qu'ils ne prennent leurs quartiers au Palais-Bourbon, en 1879. Mais Versailles sera toujours le lieu des congrès solennels : députés et sénateurs s'y retrouveront régulièrement en "Assemblée nationale" afin d'élire le président de la République.
 

1958 : un nouveau rôle pour le Congrès de Versailles

En 1958, terminée l'élection du président par les parlementaires. Place aux grands électeurs. Mais le château de Versailles n'en a pas fini avec la République. Le Congrès du Parlement va avoir un autre rôle à jouer : en cas de révision de la Constitution, où les parlementaires peuvent être amenés à se prononcer.
L'arrivée du chef de l'Etat au Congrès, dans la galerie des bustes (ici, en 2017). / © DENIS ALLARD / POOL / MAXPPP/MAX
L'arrivée du chef de l'Etat au Congrès, dans la galerie des bustes (ici, en 2017). / © DENIS ALLARD / POOL / MAXPPP/MAX
Depuis 2008, députés et sénateurs peuvent aussi être convoqués par le chef de l'Etat pour écouter une déclaration. Un exercice plus politique que juridique. C'est dans ce cadre-là que le Congrès du Parlement se réunit lundi. Ce sera la 20ème fois depuis 1958.

Sur le même sujet

5.000 petits Franciliens invités par le Secours populaire à profiter de la plage de Deauville

Les + Lus