Le château de Versailles rouvre ses portes après un bref incendie

Le public a été évacué après l'incendie d'une toiture au château de Versailles ce mardi 11 juin. Les pompiers sont intervenus et sont parvenus à maîtriser le sinistre. Le château et les jardins sont de nouveau ouverts.

Dans un communiqué, le château de Versailles évoque "un dégagement de fumée a été constaté aujourd’hui au Château. L’incident a été rapidement maîtrisé et le public a été évacué par mesure de sécurité. Le Château et les jardins sont désormais ouverts", précise l'organisme.

Les pompiers sont intervenus un peu après 15 heures pour un départ de feu sur un chantier au niveau de la toiture du bâtiment principal, qui a été éteint rapidement "avec un seau d'eau", ont précisé les services d'incendie et de secours (SDIS) du département.

Quelques 97 sapeurs-pompiers ont été mobilisés et des équipes sont restées sur place afin de prévenir tout nouveau départ de feu dans les combles, a ajouté cette même source. 

Plus tôt dans la journée, plusieurs vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux.  Sur des images diffusées sur X, on voit un camion de pompiers stationné dans la cour du château.

De la fumée s'échappe du toit sur une autre vidéo partagée sur les réseaux sociaux. Un incendie dans un bâtiment du château est la raison de cette évacuation. 

Le château de Versailles, troisième site le plus visité en France, derrière Disneyland Paris et le musée du Louvre, a accueilli 8,1 millions de visiteurs en 2023, dont 77% d'étrangers. Le monument va accueillir les épreuves olympiques d'équitation du 27 juillet au 6 août et les épreuves de dressage des Jeux paralympiques du 3 au 7 septembre.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité