SERIE. Des Yvelines jusqu'en Laponie... Le voyage d'enfants malades au pays du Père Noël

Le Père Noël à la rencontre des enfants malades de l'hôpital pédiatrique de Bullion, dans un avion faisant cap sur la Laponie. / © France 3 Paris IDF/T. Watine
Le Père Noël à la rencontre des enfants malades de l'hôpital pédiatrique de Bullion, dans un avion faisant cap sur la Laponie. / © France 3 Paris IDF/T. Watine

35 enfants hospitalisés sont partis quatre jours en Laponie. Un voyage organisé par l'association Louis-Carlesimo, qui tente d'amiliorer le quotidien difficile de ces petits malades. Reportage depuis les Yvelines jusqu'à Ivalo au-delà du cercle polaire, en passant par Rovaniemi où vit le Père Noël !

Par France 3 Paris IDF/ET

S'évader, oublier l'hôpital, rêver qu'ils ne sont plus malades. Les enfants de l'hôpital de pédiatrie de Bullion, dans les Yvelines, et de trois autres établissements d’Île-de-France ont reçu un cadeau de Noël très particulier : un billet pour la Laponie.

"Au pays du Père Noël"

L'association Louis-Carlesimo organise depuis plusieurs années un voyage "au pays du Père Noël", afin que les jeunes malades puissent vivre un instant privilégié, loin de la maladie. 35 enfants ont ainsi pu partir cette année pour Rovaniemi, en Finlande : 20 enfants franciliens et 15 Ultramarins.

Comme les autres petites filles

Parmi ces enfants qui ont eu la chance de partir, Assia, 12 ans, est hospitalisée depuis trois mois à Bullion. Diabétique depuis l'âge de trois ans, l'adolescente apprend aujourd'hui à gérer seule sa maladie. "Ce voyage, ça va peut-être me faire prendre conscience que je suis comme les autres petites filles", expliquait-elle avant le départ. "Mais j'ai une pathologie accrochée à moi."
Une pathologie, ces enfants soutenus par l'association en ont tous une, ou même plusieurs. Fondée par Honoré Carlesimo, le "Père Noël organisateur", l'association forte de ses dizaines de bénévoles apporte aux enfants gravement malades un soutien psychologique et matériel depuis 1982. 

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus