• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les voix des jouets électroniques naissent dans les Yvelines

Ce constructeur hongkongais est spécialisé dans les jouets électroniques. / © France 3 Paris Île-de-France
Ce constructeur hongkongais est spécialisé dans les jouets électroniques. / © France 3 Paris Île-de-France

De l'écriture des dialogues à l'enregistrement des voix en studio, ces jouets qui chantent et parlent suivent un processus d'élaboration minutieux. 

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

Gribouille le tigre, Chardon l'âne, Pistache la girafe, Lilo l'hippopotame : autant de personnages qui viendront s'entasser sous les sapins pour enchanter les enfants... Et bien souvent, exaspérer les parents. Ces jouets électroniques, qui parlent et chantent, sont pour partie créés à Croissy-sur-Seine, dans les Yvelines, où se trouve le siège de VTech France, l'un des leaders du secteur. 

Qui sont les voix des jouets qui seront offerts à Noël ?
Avec Maëva Poignant, responsable développement produit, et Sandrine Mac Lucky, comédienne / Reportage de Valentine Ponsy, Floriane Olivier et Stéphane Wislin - France 3 Paris Île-de-France


"Mon cri s'appelle le braiement... Hi Han !", "Peux-tu trouver l'éléphant ? Super !", "3-2-1... Photo !"... Ces dialogues enfantins sont l'objet d'une écriture méticuleuse. "On va préparer les phrases, explique Maëva Poignant, responsable de développement produit. Si on a des parties qui se répètent dans le produit, on va pouvoir garder une seule partie de la phrase et changer ce qui va aller par la suite. C'est quelque chose qu'on prépare à l'avance et qui est assez millimétré."

Incarner Lilo l'hippopotame


Les studios d'enregistrement sont intégrés dans les locaux du fabricant. Derrière les voix des animaux de plastique se cachent des comédiens. Ce jour-là, Sandrine Mac Lucky est chargée d'incarner un hippopotame. "Souvent, avant l'enregistrement on me montre une photo, une maquette, quelque chose pour que je voie un peu à quoi ressemble le personnage, raconte-t-elle. Ensuite je m'imagine comment pourrait être un petit éléphant, ou un hippopotame, selon l'animal qu'on me demande d'incarner."


C'est une marque de fabrique : tous les jouets de ce fabricant chantent et parlent. Dans le secteur, près de la moitié du chiffre d'affaires est réalisé au cours des deux mois qui précèdent les fêtes de fin d'année.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus