Yvelines : Brune Poirson, la secrétaire d'état à l'assaut de "la mer des déchets" de Carrières-sous Poissy

Brune Poirson, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire se rend aujourd'hui sur un site de dépôt sauvage à Carrières-sous-Poissy. La lutte contre les décharges illégales fait partie du projet gouvernemental de loi anti-gaspillage.

Des sacs de gravats, des pôts de peinture, de la ferraille, des matériaux de construction pollués à l'amiante... Une véritable mer de déchets industriels abandonnés dans ce qui est la plus grande décharge sauvage de France. Ce sont plus de 8000 tonnes déposées illégalement sur 40 hectares dans cette ancienne plaine maraîchère des Yvelines depuis 2016 au grand dam des riverains et des associations écologistes. Les décharges, fléaux environnementaux, coûtent entre 340 et 420 millions d'euros par an aux collectivités.

Un éco-organisme pour le BTP

La secrétaire d'Etat, Brune Poirson se déplace ce matin à Carrières-sous-Seine. Elle va y rencontrer des représentants de l'association "Déchargeons la plaine" qui lutte contre les décharges sauvages. La Ministre visitera ensuite l’entreprise Nouvelle Attitude, une entreprise d’insertion conventionnée par l’Etat et Pôle Emploi, filiale du Groupe La Poste. Nouvelle Attitude est responsable du tri des papiers de bureaux en vue de leur transformation et leur redirection vers les papetiers recycleurs et assure le développement des plateformes de tri du Groupe la Poste partout en France.

Brune Poirson doit annoncer une des mesures phares de sa loi contre le gaspillage : la création d'un éco-organisme pour le BTP.
 

 
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité