• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La cloche a sonné, l'école est finie !

© Pierre-Erik Cally
© Pierre-Erik Cally

En Pays de la Loire 683.000 élèves du premier et second degré sont ce soir officiellement en vacances jusqu'au 4 septembre.
 

Par Evelyne Jousset

A l'école élémentaire publique de l' Huisserie en Mayenne il y a au jeux goûters et chorale.
reportage Pierre-Erik Cally , Pascal Cosset

C'est les vacances !



Et la rentrée ?
Un projet d’arrêté confirme l’allongement des vacances de la Toussaint à deux semaines, comme l’avait suggéré le ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon. Ces vacances de la Toussaint débuteront le samedi 27 octobre et se termineront le lundi 12 novembre au lieu du jeudi 8 novembre.

Les syndicats favorables à ces vacances de coupure
« Le rallongement des vacances de la Toussaint va dans le sens d’un rééquilibrage de l’année scolaire, dans le sens du rythme ‘sept semaines de cours, deux semaines de vacances’ que nous défendons », estime Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp-FSU, le principal syndicat du premier degré. « Les élèves ont besoin d’une coupure de quinze jours dans cet interminable premier trimestre », considère de son côté Laurent Escure, de l’UNSA-Education. Idem au SGEN-CFDT : « Voilà une décision qui tient compte de l’intérêt des élèves », selon Thierry Cadart, son secrétaire général.
Et à se mettre d'accord sur la semaine de 5 jours.

Le retour à la semaine de 5 jours
C'est l'une des première annoce qu'avait faite Vincent Peillon qui avait souligné qu'avec 144 jours de classe par an, les écoliers français en avaient au minimum 40 de moins que les autres enfants européens, ce qui leur donne aussi des journées de six heures de classe, sans compter ceux qui ont un temps supplémentaire de soutien scolaire. "On bourre les journées" et "six ou sept heures" par jour de classe, "ça épuise les enfants", avait-il déploré.

 


Exemple d'une expérience de semaine scolaire de 4 jours
Reportage de
France 2

semaine de 4 jours

Reste les rythmes scolaires à régler
Ce nouveau calendrier  a été approuvé par le syndicat des enseignants de l’UNSA. « Mais maintenant, il va falloir lancer très vite une grande concertation afin de réfléchir globalement aux questions de rythmes scolaires, de calendriers, de fonctionnement de l’école et d’évolution du métier d’enseignant ». Des travaux de vacances pour le ministre qui sera attendu sur ces dossiers à la rentrée.


En ce début juillet débute une grande concertation qui doit aboutir à une énième réforme de l'enseignement



 

 

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus