Cet article date de plus de 9 ans

Naufrage d'un chalutier à L'Aiguillon-sur-mer en Vendée

La nuit dernière, un chalutier a coulé à l'entrée de la rade de L'Aiguillon-sur-mer. Le marin-pêcheur qui était seul à bord est sain et sauf 
C'est une panne de moteur qui est à l'origine du naufrage du chalutier de 9 mètres le "Malois".
 
Seul à bord, le patron marin-pêcheur rentrait de la la pêche à la sole vers minuit quand le moteur du bateau est tombé en panne. 
Le bateau a dérivé et s'est éventré sur des piquets de moules. Il a rapidement coulé. 

Le marin a eu le temps de sauter dans son canot de sauvetage (vers 2 heures du matin).
Il a été récupéré à l'aube par le chalutier Aramis dont l'équipage avait aperçu des fusées de détresse. 

Le naufragé a été ramené au port du Pavé par les services de secours et pris en charge.
Son état est satisfaisant et n’inspire aucune inquiétude.

Le CROSSA Etel a ensuite dépêché sur zone une embarcation des pompiers afin de relocaliser l’épave du chalutier.
Les pompiers ont confirmé que le chalutier était dans les bouchots, à l’ouest de la pointe de l’Aiguillon et qu’une légère irisation était constatée sur place (il
s’agit vraisemblablement de l’huile des treuils).
Le chalutier contenait 1000 litres de gasoil lors de son naufrage mais aucune fuite de carburant n’a été constatée.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers mer pêche