Plysorol : les salariés de Fontenay brûlent le stock

Publié le Mis à jour le
Écrit par LQ
© Damien Raveleau, F3 PdL

Ce matin, les salariés de l'usine Plysorol de Fontenay-le-Comte, en Vendée, ont commencé à faire brûler le stock de contreplaqués. Ils dénoncent le plan qui prévoit la fermeture du site. 

Ils occupent depuis vendredi les locaux de l'usine, et ont stoppé la production.
Les salariés de Plysorol font monter la pression d'un cran ce lundi matin en faisant brûler des contreplaqués issus du stock. 

C'est la colère qui domine après l'annonce du "plan de continuation" qui prévoit la fermeture de leur usine, ainsi que celle de l'usine de Lisieux dans le Calvados.

Dans un tract, les salariés dénoncent "l'incompétence et la malhonnêteté" du groupe libanais Bitar qui a repris l'entreprise il y a un peu moins de deux ans.
Les salariés estiment que "le plan de continuation est une manoeuvre pour gagner du temps", et espèrent que le tribunal de commerce qui doit se prononcer  sur ce plan ne se laissera pas "duper".

Ils demandent la mise en place d'un vrai plan social. 
L'usine de Fontenay emploie 112 salariés. 
les salariés de Fontenay brûle le stock






 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.