Cet article date de plus de 9 ans

Corinne Lepage l'avocate des victimes vendéennes de l'Erika satisfaite de la décision de la cour de Cassation.

Le jour de la décision de la cour de cassation Corinne Lepage est notre invitée ce soir dans le journal régional.
Corinne Lepage a été la première cet après-midi à réagir suite à la décision de la Cour de cassation de confimer  la condamnation de Total, et ce malgré les conclusions du Ministère public. Sur le réseau social Twitter, l'ancienne Ministre et avocate se félicite de cette décision : 




L'avocate de dix communes victimes sur la zone de Guérande, en vendée, ce matin était l'invitée de la matinale de nos confrères d'itélé. L'ancienne ministre de l'environnement mais surtout l'avocate qui a suivi  de bout en bout, au nom des parties civiles les 13 ans de procédure, parle d'un "déni de justice" organisée si les juges suivent l'avocat général.

Pour elle une nouvelle procédure auprès des autorités judicaires maltaises, le pavillon de l'Erika, ne donnerait rien. 
Selon l'ancienne ministre, si la Cour de Cassation suit les conclusions de  son avocat général et son rapporteur, une nouvelle instruction sur des faits prescrits, ne pourrait aboutir. Resterait, toujours selon l'avocate, un recours auprès de la cour européenne des droits de l'homme.

Comme députée européenne, Corinne Lepage entend bien également faire progresser la législation en matière de droit maritime dans les eaux internationales.

Corinne Lepage après la décision très attendue de la Cour de Cassation est ce soir l'invitée du journal régional de France 3 Pays-de-la-Loire.

 

Suivre en temps réel Corinne Lepage sur Twitter 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
erika écologie