Premier tram à Ranzay, premiers Chronobus à Nantes

Les conducteurs CGT mécontents de leurs conditions de travail ont retenu le 1er tram vers 5h du matin, à son bord les élus de Nantes-Métropole et la direction de la TAN / © f3 pays de la loire Christophe Turgis
Les conducteurs CGT mécontents de leurs conditions de travail ont retenu le 1er tram vers 5h du matin, à son bord les élus de Nantes-Métropole et la direction de la TAN / © f3 pays de la loire Christophe Turgis

C'est l'évènement du jour dans l'agglo nantaise, la mise en service des 4 lignes Chronobus et de 800m de tramway supplémentaires

Par Christophe Turgis

À 5h le premier tram avec à bord la direction de la TAN et les élus de Nantes Métropole ont été accueillis par les conducteurs CGT grévistes à la station Haluchère. Le tram y a été retenu quelques minutes, le temps de quelques échanges entre les salariés mécontents de leurs conditions de travail et la direction. 15% des conducteurs seraient grévistes aujourd'hui, le service sera réduit en horaires jours jaunes sur certaines lignes. Ensuite, le tram a repris son parcours sur 800 m jusqu'au nouveau terminus de Ranzay. Un terminus provisoire, dans quelques années la ligne 1 franchira l'Erdre pour rejoindre le campus universitaire.

Ailleurs sur le réseau TAN, l'affaire du jour c'est la mise en service des 4 premières lignes de Chronobus. Plus rapides plus fréquents, tôt le matin, tard le soir, c'est un nouveau concept semblable au service offert aux voyageurs par les tramways. Avec des ambitions pour la TAN d'augmentation du nombre des voyageurs et de gains de productivité...
4 lignes sont inaugurées aujourd'hui, 3 le seront en 2013 et 3 autres en 2014. Tous les arrêts Chronobus sont accessibles aux personnes handicapées, plus de 100 000 personnes sont attendues chaque jour sur les 10 lignes Chronobus lorsqu'elle seront toutes mise en service.

Les chiffres clés du Chronobus
7 lignes mises en service d'ici la rentrée 2013 et 3 après 2014
100 km de réseau prévus
jusqu'à 10 mn de gain de temps par rapport aux lignes actuelles
5 à 8 mn d'attente en heure de pointe et 10 à 12 mn en heure creuse
de 5h du matin à 0h30 (2h30 le samedi)

100% des arrêts sont accessibles aux personnes handicapées
10 000 personnes attendues chaque jour sur les 10 lignes
300 000 habitants habitent à moins de 500 mètres de l'une des 7 premières lignes
20 000 collégiens et lycéens concernés

67 millions d'euros d'aménagements pour les 7 premières lignes
10,4 millions d'euros d'aide de l'État en raison du caractère innovant du projet

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus