Zenius : le programme de "désautoxication" à La Roche/Yon, Nantes et St Nazaire

Aider à vivre sans voiture grace au vélo ,aux transports en commun à  l'auto-partage, et à la voiture en accès livre, un vrai programme de désyntoxication automobile entre en action.

Un coach virtuel personnalisé, un programme de training, une période de sevrage et à l'arrivée la "désautoxication".  Zenius, pendant deux mois propose à ses adeptes à ré-apprendre à vivre sans "vroum-vroum" quotidien. Les volontaires s'engagent à ne plus utiliser pendant la semaine leur véhicule personnel, ils doivent prendre les transports en commun, les vélos de ville ou pliant mis à disposition, la marche ou la trotinette. En échange, Loc éco, à l'origine de l'iniative éco-citoyenne offre gracieusement aux participants l'usage d'une voiture de location pour s'oxygéner le week-end.
A Nantes, La Roche-sur-Yon, Saint-Nazaire et Angoulême la quatrième saison d'expérimentation vient de commencer. 4 candidats par ville ont été selectionnés en fonction de leur amour sans limite pour leur voiture. Les accros, les drogués du volant, les shootés du bithume ont une longueur d'avance pour finir lauréats. Pendant 60 jours, le sevrage sera radical.

Sur internet, chaque participant s'engage à partager son expérience sur un site dédié.  Fanette, comptable à Nantes volontaire l'année dernière, témoigne : " Et voilà, j’ai récupéré ma voiture ! Je la regarde autant de travers que j’ai regardé le vélo au début de l’expérience( ...). Prochaine étape : m’en débarrasser". Patrice, responsable de fabrication à la Roche/Yon : " j’ai enfin réussi à me déplacer avec le vélo et le parapluie, finalement c’est plutôt confortable lorsqu’il n’y a pas de vent."

La voiture comme la cigarette : oui on peut arrêter.


Suivre l'expérience sur Twitter : 


L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité