Cet article date de plus de 9 ans

Auto partagée : une nouvelle station à Rezé

Le système d'auto en partage "Marguerite" étend son réseau avec une nouvelle station à Rezé (44).

"Marguerite" vient d'inaugurer une nouvelle station dans l'agglomération nantaise.
Elle se trouve place Saint-Pierre (à côté de l'Hotel de ville) à Rezé (Loire-Atlantique).

Le réseau d'auto-partage s'élargit pour la première fois à une commune de la ceinture nantaise, avec cette station implantée hors les murs de Nantes.


C'est la 21ème station du réseau Marguerite.
Démarrée à Nantes en 2008 et totalisant déjà 650 clients (+25% depuis 2011), la société nantaise d'auto-partage propose une voiture disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24, pour de courtes distances. La flotte compte désormais un total de 25 véhicules.
Le service vise un millier d'abonnés pour la fin 2013 dans la métropole.

Selon Jean-François Retière, vice-président de Nantes Métropole en charge des transports de la métropole présent à l'inauguration de la nouvelle station de Rezé, "d'autres communes devraient à leur tour s'équiper d'une station marguerite".
Deux chiffre : 30% de nos déplacements en ville ne dépassent pas 3 kilomètres. Et une voiture en ville reste stationnée 95 % du temps.

Pour utiliser les voitures des stations Marguerite, il faut s'abonner puis payer une location à chaque utilisation. Explications en vidéo :
 

Auto partagée : une nouvelle station à Rezé (1)


Détails et tarifs sur le site de Marguerite


 

L'Auto-partage, à Nantes depuis 2008

Il s'agit d'un projet privé soutenu par Nantes Métropole. L'objectif est de réduire le nombre de voitures en ville.
Suite à un appel à projet lancé par Nantes Métropole et la Ville de Nantes, l’entreprise Nantes Auto Partage (groupe SEPAMAT) a été retenue pour initier un projet qui s’intègre dans le cadre du Plan de déplacements urbains mis en place par Nantes Métropole.
En complément du train, du tram, du bus, du navibus et du Bicloo.
Nantes Auto Partage a reçu le soutien nécessaire de la part des collectivités pour mettre en place le réseau et implanter les premières stations marguerite.
Le 14 avril 2008, Nantes Auto Partage mettait en service 20 voitures réparties sur 11 stations implantées en centre ville, avec pour objectif l’ouverture au total d’une vingtaine de stations sur l’agglomération nantaise dans les 3 ans.
Depuis, les voitures marguerite ont fleuri dans 21 points-clés de l’agglomération.
Nantes Auto Partage est une société financièrement autonome, filiale du groupe Sepamat et de Transdev Véolia.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports