• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Vendée: Stade sans Tabac une première en France

© France 3
© France 3

Les 20 et 21 Octobre, à l'initiative du Comité Vendée de la Ligue nationale contre le Cancer, des cendriers seront installés à l'entrée de chaque stade du département. 

Par Evelyne Jousset

Le week-end du 20 et 21 se tiendront près de 600 manifestations rencontres de football l'occasion de passer un message le tabac est incompatible avec la pratique du sport. 

Selon la loi, il est interdit de fumer dans un stade même si c’est un espace de plein air, la pratique s’est révélée contraire. Plutôt que d'appliquer la loi le Comité Vendée veut sensibiliser dans les 206 stades du département. Le département qui compte plus de 26 000 licenciés au sein de 185 clubs
Les 20 et 21 octobre, de grands cendriers vont donc être installés devant les entrées de chaque stade et le resteront définitivement. 

Mobilisation de tous les acteurs en Vendée
En moyenne, chaque année, environ 3 300 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en Vendée.
Les élus et les professionnels  de la santé du Département (assistants sociaux, éducateurs, infirmières et spécialistes en addictologie) entendent jouer un rôle clé en terme de prévention. 
le Conseil Général de la Vendée, notamment, apporte son soutien à trois organismes : Le comité de Vendée de La Ligue Nationale contre le cancer (subvention de 16 000€/an). Le dépistage se fait  l’association « AUDACE » (subvention de 140 000 € en 2011). L’association permet d’informer les Vendéens sur les actions de dépistage des cancers du sein et du colon mises en œuvre en Vendée, et les sensibiliser à la nécessité de se faire dépister pour que cela devienne un réflexe préventif et naturel. La Vendée a été l’un des premiers départements à lancer un dépistage systématique du cancer du sein dès 2002.

Les jeunes en priorité 
Depuis sa création en 2006, le Centre de prévention et de lutte contre la toxicomanie est allé à la rencontre de plus de 27 000 jeunes, dont une majorité de collégiens. Depuis le début de l’année, 2 175 élèves ont déjà reçu cette sensibilisation qui s’articule autour de plusieurs thèmes : les drogues, l’alcool, le tabac, le cannabis et l’estime de soi…car tout est lié.
Pour guider les jeunes vers des choix positifs pour leur santé, la prévention des conduites addictives vise à apporter aux élèves :
- des informations sur le produit tabac (ses effets, la législation en vigueur).
- des connaissances relatives à la santé et au bien-être.
- Des conseils pour résister à la pression des consommateurs. 

La lutte contre le tabac dans les stades s'inscrit dans cette logique






L’enquête de satisfaction des ateliers du Centre de Lutte Contre la Toxicomanie

- 82% des participants déclarent avoir amélioré leurs connaissances personnelles sur le sujet des drogues,
- 23% déclarent avoir l’intention de diminuer leur consommation,
- 91% déclarent avoir pris conscience des conséquences

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus