Notre-Dame-des-Landes: des blessés parmi les gendarmes et les opposants

C'est au niveau du Sabot et à l'abri des regards que se sont poursuivis les affrontements entre opposants et forces de l'ordre parmi lesquelles il y a eu 6 blessés chez les opposants on dénombre e 6 blessés.

Scènes de guérilla au lieu dit du Sabot
Scènes de guérilla au lieu dit du Sabot © AFP - Jean-Sébastien Evrard
Scènes de guérilla
En milieu de journée, le site du Sabot avait été évacué. Les forces de l'ordre tentaient d'évacuer quatre opposants qui s'étaient installés dans les arbres à proximité. Par ailleurs, une vingtaine de tracteurs, qui étaient arrivés à proximité, ont été contraints de faire demi-tour. Les forces de l'ordre nous ont donné "unquart d'heure pour évacuer. Sinon, les CRS chargent", a déclaré l'un de ces "passagers",

Ce rassemblement était programmé depuis plusieurs jours pour ce mardi matin, en soutien aux agriculteurs menacés par le projet de nouvel aéroport, prévu sur un terrain bocagé préservé.

En prévision de cette opération, les opposants, qui tentent de ralentir les opérations d'expulsion, avaient
creusé ces derniers jours des tranchées et érigé des barrages pour ralentir la progression des forces de l'ordre, avec notamment des arbres coupés placés en travers des voies d'accès. Des feux, notamment de palettes, avaient également été allumés.

Les évacuations se dérouleront toute la journée a déclaré la Préfecture car il s'agit de  faire appliquer une décision de justice.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
notre-dame-des-landes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter