• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

J Auxiette, “Je n'ai pas fait l'Ena avec le chef de l'Etat, mais voici ma réponse” : Notre-Dame-des-Landes

Jacques Auxiette et François Hollande / © MAXPPP
Jacques Auxiette et François Hollande / © MAXPPP

Le président socialiste du conseil régional tweete en direct aux rédactions régionales sa réponse à Patrick Warin, camarade de l'ENA de François Hollande et contre le projet d'aéroport.

Par Xavier Collombier

A l'heure de la communication directe des politiques sur le web, le président de la région Jacques Auxiette n'a rien à apprendre. Ce matin, il tweete , via le compte PS Pays de la Loire, un message direct ( un DM un  "Direct Message" pour les non-initiés) à l'ensemble de la presse régionale. Un gazouilli sans détour ni diplomatie :

Sur son compte personnel Le président enfonce le clou : 

 

Formule choc, histoire de répondre à la lettre ouverte de Patrick Warin, l'ancien patron de la Caisse des dépôts et camarade de promotion de l'ENA de François Hollande, choqué par l'évacutation du site de Notre-Dame-des-Landes la semaine dernière. 

Sur le net, sur notre site comme ailleurs, la prise de position de Patrick Warin fait le Buzz. Jacques Auxiette reprend les mêmes armes pour convaincre son audience, la communauté "majoritaire" selon lui en faveur d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

La lettre ouverte en fait n'en est pas une, mais un entretien ...

Alors quoi de neuf? Comme disent les journalistes en mal d'info...

"Que n’importe quel citoyen ait le droit de s’exprimer, c’est tout à fait normal. Mais que cette prise de position contre l’aéroport soit légitimée par le fait d’être énarque dans la même promotion que le chef de l’État, je trouve cela étonnant ! Y compris qu’on crédibilise cette démarche-là."  explique Jacques Auxiette, visiblement excédé de l'écho médiatique de la prise de position de Patrick Warin.

"Ses pseudo-arguments sont rabâchés depuis toujours ; ce sont les mêmes que ceux des opposants historiques légitimes. Rien de nouveau, sauf qu’il se donne le droit de se substituer aux élus du peuple et à leurs décisions." ajoute l'élu.
 

© Olivier Quentin
© Olivier Quentin


L'intervieweur ose la question :" Les médias en ont trop fait ?" Reponse de Jacques Auxiette

"Soyons clair ! Aujourd’hui, 88 % des terrains nécessaires dans la déclaration d’utilité publique de l’aéroport ont été négociés à l’amiable. Les gens qui protestent légitimement ont utilisé toutes les procédures de droit et le Conseil d’État a jugé à deux reprises. Croyez-vous que les élus du syndicat mixte, qui ont examiné les conditions du transfert de Nantes-Atlantique ¯ en identifiant clairement leurs points de divergence, notamment avec Europe Écologie-les Verts ¯ croyez-vous qu’ils soient demeurés ? Ce projet a traversé toutes les alternances politiques. On ne peut faire fi de cette réalité-là."


Après avoir lu l'intégralité de l'entretien, une chose est certaine, la guerre de la comm est déclarée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : retour sur la conférence de presse de Ben Barbaud

Les + Lus