Arcelor Basse Indre: très forte mobilisation depuis l'aube

Les ouvriers d'Arcelor Mittal ont décidé de passer à l'action. Ce matin ils se sont mobilisés en masse pour refuser la perte de leurs activités historiques au profit de Florange en Moselle. Poursuite du mouvement demain mardi.


Depuis ce matin très tôt des centaines de salariés rassemblés devant le site 
Les syndicats CGT, FO et CFDT de l'usine  ont appelé à une grève d'une journée lundi toute la journée, pour protester contre ce projet, défendu par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et la direction générale du groupe ArcelorMittal dans le cadre d'un vaste plan de réorganisation des activités du groupe en France pour sauvegarder l'emploi sur des sites en difficulté comme Florange. "On sait bien que ça risque d'être préjudiciable pour le site de Basse-Indre", a souligné Frédéric Gautier pour la CGT. "Même les cadres nous ont dit qu'ils seraient là aujourd'hui". "Nous allons demander à la direction générale qu'elle retire son projet, qui met non seulement en danger Basse-Indre mais aussi la filière packaging du groupe", a déclaré Lionel Bellotti pour FO.

Le risque de fermeture de Basse Indre 
"Ce qui risque d'arriver à long ou moyen terme, c'est la fermeture du site de Basse-Indre", a de son côté estimé le maire DVG de cette commune de 4.000 habitants de l'ouest de l'agglomération nantaise, Jean-Luc Le Drenn. "Les gens sont très mécontents. On sait que ce transfert d'activités ce n'est pas viable à terme". Dès 7h00, plus d'une centaine de véhicules étaient garés le long des routes d'accès et tout autour du rond point situé devant l'entrée de l'usine, tandis qu'un barrage de palettes en interdisait l'accès. Devant l'usine, étaient placardées des affiches avec notamment le slogan: "Full Mittal Racket". Actuellement, l'usine emploie 546 personnes en CDI et 150 sous-traitants, et ce transfert d'activités concernerait 60 personnes qu'il faudra reclasser au sein de l'usine, selon les syndicats.




Une grande manifestation est prévue jeudi prochain, jour d’un comité central d’entreprise à Paris.
 

Le reportage de la journée avec Vincent Raynal et Jean-Marc Lalier :



Manifestation à Arcelor Basse Indre par France3PaysdelaLoire

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité