Saumur : il tue sa mère et l'avoue à son psychiatre

Un homme de 32 ans aurait tué sa mère de plusieurs coups de couteau jeudi matin à Saumur (Maine-et-Loire), avant de se rendre chez son psychiatre pour lui avouer son geste.

Par Fabienne Béranger avec AFP

Les faits se seraient déroulés en fin de matinée jeudi au domicile de la mère, Martine Leblanc, une femme âgée de 60 ans, veuve, qui y vivait depuis plusieurs années avec son fils.
"Il s'est présenté à son psychiatre à Saumur en lui avouant le meurtre de sa mère et en demandant à être hospitalisé. Le médecin lui a délivré un certificat d'hospitalisation et l'a fait transporter en urgence en ambulance", a précisé à l'AFP, François Touron, le procureur de la République adjoint d'Angers.

Dans le même temps, un étudiant étranger, locataire de la victime, a prévenu les secours après avoir découvert le corps de sa propriétaire dans la cuisine de la maison. "Il a entendu une altercation de sa chambre"  et "a donné l'alerte après le départ de la maison du mis en cause", a précisé François Touron.
Le magistrat a aussi indiqué que l'homme n'avait aucun antécédent judiciaire.

Aucune information judiciaire n'a été ouverte à ce stade, le fils n'ayant pas encore pu être entendu, a indiqué le parquet d'Angers. "Nous ne savons pas combien de temps peut durer l'hospitalisation. En tout état de cause, le fils est le présumé coupable", a souligné le magistrat.

Source AFP

Sur le même sujet

Les + Lus