• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Vélo : plus de morts sur les routes

Un cas typique, une départementale de jour, un cycliste, un automobiliste ivre... un mort ! / © Nedir Debbiche / Maxppp
Un cas typique, une départementale de jour, un cycliste, un automobiliste ivre... un mort ! / © Nedir Debbiche / Maxppp

Alors qu'un cycliste est mort écrasé par un automobiliste ivre à Saint-Sébastien-sur-Loire, les statistiques révèlent une augmentation des morts sur la route

Par Christophe Turgis

À Saint-Sébastien-sur-Loire hier mardi soir, un cycliste s'est fait renverser par une camionnette. Le conducteur ne s'est pas arrêté, c'est un autre automobiliste qui a réussi à interrompre le parcours du chauffard indélicat. La suite est beaucoup plus grave, Le conducteur de la camionnette était alcoolisé, (1,86 g d'alcool dans le sang), et le cycliste de 33 ans lui, est décédé.

Une part modale en augmentation constante
Des accidents comme celui ci, les cyclistes en sont très souvent victimes. Selon la Fubicy, la part modale des vélos dans les modes de déplacements augmentant le nombre des morts à vélo sur les routes augmente également.

Selon les chiffres encore provisoires du ministère de l'intérieur, la mortalité reculerait en 2012 sur les routes, sauf pour le vélo. le nombre des tués aurait augmenté de 10 %. Passant de 141 cyclistes morts sur les routes en 2011, à 155 en 2012. La part du vélo dans la circulation générale augmente, surtout en ville, et dans des proportions spectaculaires. La communauté urbaine de Nantes enregistre un triplement de l'usage du vélo en ville sur les 4 dernières années !

La campagne plus mortelle que la ville
À vélo, si on doit mourir, ce sera d'abord sur une route départementale à la campagne, et peu en ville ! Il faut le savoir, les accidents mortels ont lieu majoritairement en rase campagne (59 % des tués), hors intersection (75 % des tués) et de jour (77 % des tués). Les vélos sont rarement responsables de l'accident, dans 95 % des cas, c'est l'automobiliste qui a montré un "comportement inadapté". Doux euphémisme pour dire, l'excès de vitesse le refus de priorité... ou l'ivresse !


sécurité routière 2008% des déplacements% des blessés% des tués
deux roues motorisés2 %33 %26 %
vélo4 %4 %4%

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus