• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Autoroutes : péages trop chers !

© Philippe Arnassan / Maxppp
© Philippe Arnassan / Maxppp

Ce 1er février le prix des péages autoroutiers augmente en moyenne de 2,1%, justifié / injustifié ? Quelques pistes pour avancer

Par Christophe Turgis

Quelques centimes ou euros de plus sur la carte bancaire à la fin selon la longueur du parcours. Le prix des péages autoroutiers fait toujours polémique. Les français ont l'impression de s'être fait rouler à défaut d'avancer sur l'asphalte ! Tout le monde sait que nos impôts ont servi à les construire et que le prix des péages était destiné à les entretenir... Sauf que la donne a changé. Les autoroutes sont globalement établies, resterait à construire dans les Pays-de-la-Loire l'autoroute A831 Fontenay La Rochelle. Depuis 2005, les péages sont empochés par des opérateurs privés... L'État en leur cédant le souci de gérer les autoroutes a permis à ces sociétés de devenir des champions de la finance...

Pour
Le Parisien Aujourd'hui en France évoque un chiffre de 1,9 milliard d'euros pour les sociétés d'autoroutes pour l'année 2013. Sociétés qui ne manquent pas de rappeler que l'augmentation des prix est similaire à celle qui survenait avant les privatisations, de 2005, et qu'elles n'en sont pas les seules bénéficiaires. L'Etat toucherait 40% des recettes des péages, quand 15% sont dédiées aux frais de fonctionnement.
"Le reste, soit 45% du montant des péages, va aux dividendes versés aux actionnaires et au remboursement des créances bancaires des sociétés autoroutières qui se sont lourdement endettées pour racheter les parts de l'Etat", toujours selon Le Parisien. Les exploitants seraient touchés par une baisse du trafic : en 2012, celui des voitures a baissé de 1,5% et celui des camions de 3,5%.

Contre
Des arguments contestés par Automobilité & Avenir. Ce club de réflexion présidé par le fondateur de l'association 40 millions d'automobilistes fait les comptes. Les bénéfices des sociétés d'autoroutes auraient explosé "sous le double effet d'une stabilité structurelle des charges de construction et de la réalisation de gains de productivité". Le club citant l'exemple des deux principaux groupes autoroutiers. Autoroutes du Sud de la France (ASF) aurait ainsi enregistré un bénéfice de 788,8 millions d'euros en 2011, et APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône), 395,4 millions. Depuis 2005, cela représente une augmentation de 77,8% pour le premier et de 103% pour le second, selon Automobilité & Avenir.
"Les évolutions comparées des recettes et des charges de ces sociétés, rapportées au nombre de kilomètres parcourus par les usagers, démontrent que les augmentations de tarifs pratiquées au cours des dernières années ont été excessives".


Quelques prix dans la région

Le Mans Alençon : 3,20€ pour 41 km d'autoroute sur 53
 / © viamichelin.fr
/ © viamichelin.fr


Nantes Angers : 8,40€ pour 80 km d'autoroute sur 90
Nantes Bordeaux : 24€ pour 245 km d'autoroute sur 327
Le Mans Les Sables-d'Olonne : 17,30€ pour 250 km d'autoroute sur 253

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus