• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans FC : le Conseil d'Administration rejette l'offre de reprise de Michel Moulin

© Denis Lambert / Maxppp
© Denis Lambert / Maxppp

Le Conseil d'Administration du Le Mans FC réuni hier a suivi son président Henri Legarda, en rejetant à l'unanimité l'offre de reprise de Michel Moulin

Par Christophe Turgis

Le Conseil d'Administration du Le Mans FC aurait examiné plusieurs offres de reprise ou de recapitalisation du club hier. Sans en retenir aucune. Et surtout pas celle proposée par Michel Moulin. Un ancien du club. Argument : l'offre de Michel Moulin ne présenterait pas telle qu'elle est formulée les garanties nécessaires pour assurer la pérennité du club. Conséquence, les discutions en cours se poursuivent avec pour objectif de trouver une solution durable.

Avec 7 millions d'euros de déficit, Le Mans FC est proche du dépôt de bilan, la mesure administrative serait terrible pour le club avec une rétrogradation en CFA ! Pour la ville le coup serait rude, puisque elle est engagée par contrat avec la société Vinci à qui elle a confié la gestion du stade. Michel Moulin aurait fait une proposition autour de 2,5 millions d'euros pour commencer. Envisageant de monter à 5,5 millions d'euros. Deux millions d'euros pour la vente du centre d'entraînement de la Pincenardière à la ville du Mans, plus 2,5 millions d'euros de Michel Moulin, le club aurait été en situation de présenter des perspectives favorables devant le gendarme financier du foot français, la DNCG,le 28 février. 

Jeudi une réunion de Conseil Municipal extraordinaire devrait racheter le centre d'entraînement du club pour 2 millions d'euros. Il en manque toujours 5, que le président Henri Legarda espère trouver du côté d'un mystérieux investisseur asiatique.
Une décision qui ressemble à une partie de bras de fer avec le maire Jean-Claude Boulard qui soutenait publiquement l'offre de reprise de Michel Moulin. Car, si le Conseil Municipal peut accepter de mettre les ressources de la commune à contribution pour le rachat d'actifs, on voit mal comment les élus pourraient accepter de subventionner le club pour au moins 5 millions d'euros. Alors qu'il ne cesse de descendre au classement de la L2, et risque bien de passer l'an prochain en National. À moins que le résultat comptable n'aille plus vite que le résultat sportif ! Le sort du club pourrait bien être scellé le 28 février prochain !


Sur le plan sportif, actuellement le Mans FC totalise 26 points, soit 3 points d'avance sur le premier relégable, le Stade Lavallois à 23 points.

DMCloud:38291
Le Mans FC
Le club de foot au bord du dépôt de bilan, extrait du JT midi des Pays de la Loire du 12/02/13

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus