• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

A Nantes un nouveau bac sur la Loire - l'Ile Dumet [video]

© Denis Leroy
© Denis Leroy

Il en existe deux actuellement en service, qui permettent de franchir la Loire - gratuitement - entre Couëron et Le Pellerin ou entre Basse-Indre et Indret. Le Lola et à présent l'Ile Dumet qui va remplacer le Anne de Bretagne, le mois prochain. 

Par Evelyne Jousset

Comme Lola, l'Ile Dumet est un bateau entièrement réalisé en Loire-Atlantique

L'île Dumet  a été construit aux chantiers Merré à Nort-sur-Erdre, et chez Mécasoud à St-Nazaire. Preuve qu'un savoir faire existe. 
Il vient d'achever toute une série de tests en pleine mer. Des tests réussis. Il va pouvoir embarquer 40 véhicules et 300 passagers et naviguer à 8,8 noeuds ( 5,5 noeuds actuellement ). C'est, en deux ans, le deuxième bac mis en service par le département. Le 15 avril 2012,  était lancé le Lola, en présence d'Anouk Aimée et de Mathieu Demy. Lola en hommage à Jacques Demy qui a si bien filmé les Nantes et les bords de Loire. Ce fut un joyeux événement. 

Renouvellement de la flotte 

Le département de Loire-Atlantique renouvelle totalement sa flotte, soit 15M euros ( 7M euros pour l'Ile Dumet 8 M euros pour le Lola) car ce moyen de déplacement rencontre de plus en plus d'adeptes. Les piétons y trouveront un espace fermé de 30 places, 18 places extérieures, deux emplacements pour fauteuils roulants. 

Le bac Ilde Dumet comme si vous y étiez ... avec Denis Leroy et Christophe françois 

Essais de l'Ile Dumet bac le loire


Être usager de bac de Loire c'est un état d'esprit... reportage Christophe Turgis et Daniel le Floch 

DMCloud:40525
Les usagers du bac de Loire



Histoire du transport fluvial sur la Loire 

Il faut remonter très loin dans l'Histoire des bords de Loire pour trouver ces bacs qui à l'origine sont construits par des familles fortunées pour faciliter leurs déplacements. Il y en avait tous les quinze kilomètres environ." Comme les péages, les bacs étaient très souvent la propriété des nobles, seigneurs ou ecclésiastiques, qui affermaient ces services, à des mariniers ou des pêcheurs par exemple, et leur permettaient ainsi de compléter d'une manière non négligeable leurs revenus."
La construction de ponts va progressivement remettre en question l'utilité des bacs de Loire, Ce fleuve sauvage et tumultueux sur lequel l'on dénombrera, au cours des siècles, beaucoup d'accidents et de victimes. Ils réapparaissent après la seconde guerre mondiale. Les bombardements de Nantes, la disparition du pont transbordeur, exigent un moyen de transport fluvial rapide, efficace et moyennement onéreux. 


Quelques images du passé pleines de nostalgie 

DMCloud:40531
Historique des bacs de Loire


Le pont de Cheviré 

Jusqu'en 1992, piétons, cyclistes ou automobilistes, sont trés nombreux à emprunter le bac, quotidiennement. Notamment dans la commune d'Indre qui s'étend sur les deux rives de la Loire. En Avril 1991 l'ouverture du pont de Cheviré, à l'entrée ouest de Nantes, a laissé craindre la disparition des bacs. C'est le contraire qui s'est produit. Les pouvoirs publics cherchant à changer les habitudes de transports, à encourager la marche, le vélo et les transports en communs, annoncent la gratuité du bac de Loire en 2005. 

Pour ceux que l'histoire de ces bacs intéresse un livre 
" Les heures de gloire de la Marine de Loire " Jacques Poirier -  Corsaires éditions 2003 











Evolution du trafic en bac de Loire

2011
960 000 véhicules  
1 905 443  passagers

2012 
plus de 1 million de véhicules (+4,6 %)
1 979 712 passagers ont été transportés 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus