Cet article date de plus de 8 ans

Angers : la chaufferie biomasse remplace l'usine d'incinération

Sur le site de l'ancienne usine d'incinération de la ville, une chaufferie biomasse vient d'être inaugurée.

Un investissement de 34 millions d'euros

Dalkia, filiale de Veolia Environnement, estime le coût du projet "Biowatts" à 34 millions d'euros. La Chaufferie est implantée sur le site de l'ancienne usine d'incinération des ordures ménagères fermée en février 2010. Elle remplace la chaudière au fioul qui avait pris provisoirement le relais pour alimenter le réseau de chaleur collectif du quartier de la Roseraie.

Electricité vendue à ERDF

90 000 tonnes de copeaux sont nécessaires pour faire tourner la chaufferie. Le bois est issu de l'entretien de forêts locales. 14 000 logements sont ainsi chauffés et la chaufferie produira également de l'électricité revendue à ERDF.

 

Notre reportage

DP Biowatts 05032013 by FranceTrois PaysdelaLoire

Reportage d'Eric Aubron, Olivier Quentin et Nathalie Saliou-Tendron.


Le dossier complet de présentation du site

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie écologie