Le Mans FC : Henri Legarda sort du silence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
Jean-Claude Boulard saluant Henri Legarda (à droite) lors de la rencontre contre Tours FC, le  05 avril 2013
Jean-Claude Boulard saluant Henri Legarda (à droite) lors de la rencontre contre Tours FC, le 05 avril 2013 © MaxPPP

Dans un communiqué adressé à la presse, Henri Legarda, le président du Mans FC, choisit de s'exprimer après son long silence de ces dernières semaines et en profite pour dénoncer des "manoeuvres"

Pourquoi ce silence depuis des semaines, Henri Legarda s'en explique dans ce communiqué : "Depuis maintenant plusieurs semaines, afin de ne pas porter la moindre atteinte aux chances de survie du MANS FC, Henri Legarda s’est refusé à toute agitation médiatique. Certains ont imaginé pouvoir en profiter pour manier la désinformation. Si la situation du club est grave, elle n’autorise pas les manœuvres de ces derniers jours. Le dossier sur la situation financière du club a été communiqué et est conforme à ce qui a toujours été annoncé."

Henri Legarda rappelle aussi plusieurs points que nous vous proposons in extenso :
  1. Lors de sa réunion du 3 avril 2013, le Conseil d’administration a rejeté à l’unanimité le projet porté par Claude Hervé, qui déclare ne pas vouloir investir 1 € personnel dans le club.
  2. Claude Hervé est apparu dans l’incapacité absolue de démontrer qu’il peut respecter l’engagement de l’investisseur de ne pas créer de passif supplémentaire pour LEMANS FC .
  3. Par un projet de  protocole communiqué vendredi soir par Henri Legarda, ce dernier :
    a accepté de céder pour 1 € l’intégralité de sa participation dans le club et renoncé à la clause de retour à meilleure fortune qui lui avait été proposée par le Maire
    - a proposé de reporter la question de ses comptes courants, considérant qu’ils ne devaient pas être de nature à bloquer l’opération de  reprise
    - a continué à exiger en revanche l’engagement de l’investisseur d’assurer la pérennité du club ainsi que les conditions exigées par la DNCG pour le 30 juin 2013.
Et Henri Legarda de conclure : "Les conditions de sortie d’Henri Legarda ne sont donc pas un frein à l’opération de reprise portée par Claude Hervé.
Il appartient donc à Claude Hervé d’indiquer clairement désormais si lui-même ou les investisseurs qu’il déclare avoir trouvés sont prêts à mettre les moyens de nature à assurer la pérennité du club."


Jean-Claude Boulard, le maire PS du Mans n'a pas tardé à réagir, qualifiant ces propos d'Henri Legarda d'inadmissibles.

Un conseil d'administration du Mans FC se tiendra mardi prochain 9 avril  à 18 heures.



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.