• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Meurtre d'Aizenay (Vendée) : ce soir, il ne reste qu'un seul suspect en garde à vue

Lors de la découverte du corps en février dernier / © Olivier Quentin / France 3 Pays de la Loire
Lors de la découverte du corps en février dernier / © Olivier Quentin / France 3 Pays de la Loire

Les faits remontent au début du mois de février 2013, le corps d'un homme en partie calciné avait été retrouvé enterré dans un champ à Aizenay.

Par Claude Bouchet

Dans le cadre de cette affaire, Hervé Lolic, le procureur de la Roche sur Yon a indiqué que quatre personnes ont été interpellées dont trois étaient toujours en garde à vue ce mercredi midi. Si on ne connaît pas l'identité de ces trois hommes on sait, en revanche, qu'ils ont été interpellés hier matin dans la région d'Angers et en Vendée.

Ce soir, on apprend qu'un seul d'entre eux, le principal suspect qui serait toujours en garde à vue. 

L'autopsie pratiquée avait révélé que Koffi Vimenyoh, 33 ans, avait été tué d'une balle dans la tête. C'est un agriculteur qui avait découvert le corps de l'homme porté disparu depuis le mois de décembre.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus