Nantes : mille citoyens rassemblés contre l'homophobie place Royale

Des drapeaux arc-en-ciel sur la place Royale à Nantes, mais aussi des bannières des principaux syndicats de salariés, des partis politiques de gauche, et un bon millier de personnes venus dire leur refus de l'homophobie à l'occasion des événements qui ont marqué la semaine écoulée

Par Christophe Turgis

La manifestation est restée bon enfant en ne dépassant pas les limites de la place Royale par crainte justement d'agressions homophobes de la part des anti-mariage pour tous. La semaine passée, les opposants au projet de loi ouvrant droit au mariage pour tous s'en sont pris symboliquement ou physiquement à des personnes ne partageant pas leur point de vue. Sylviane Bulteau députée PS de la Vendée a reçu une lettre la menaçant de mort, elle, ou des membres de sa famille.




Un militant pour le mariage pour tous a fait l'objet d'une interpellation jeudi soir en marge d'une contre manifestation à Nantes. Il est incarcéré à la maison d'arrêt de Nantes et doit être présenté devant un juge en comparution immédiate pour violence sur les forces de l'ordre. Les organisateurs de la manifestation d'aujourd'hui pour le mariage pour tous, une trentaine d'associations, syndicats et partis politiques ont appelé à la clémence de la justice.
© @Xawa
© @Xawa

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus