• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

L'amertume d'Alessandro di Benedetto et de son sponsor Team Plastique d'être exclus de la vidéo souvenir du Vendée Globe

"c'est intolérable. : je suis arrivé je suis classé et on m'oublie" Alessandro di Benedetto / © Pierre Erik Cally / France 3 Pays de la Loire
"c'est intolérable. : je suis arrivé je suis classé et on m'oublie" Alessandro di Benedetto / © Pierre Erik Cally / France 3 Pays de la Loire

Ils n'en reviennent pas, mais ils ont été oubliés dans le film souvenir édité par les organisateurs. Des organisateurs qui ont présenté aujourd'hui leur bilan chiffré.

Par Xavier Collombier

Oublié du DVD souvenir

"C'est intolérable. : je suis arrivé je suis classé et on l'oublie parce que je ne suis pas une figure connue de la voile pourtant avec le plus petit budget je n'ai pas démérité ..." confie Alessandro sur les quai des Sables ce matin.
Pour Difier Elin, le sponsor du skipper basé à Chateaubriant même amertume. : "ce n'est pas très sérieux, quand je pense qu'en plus j'ai participé aux frais de la production pour l'accueil mémorable des skippers...".

La course d'Alessandro

Est ce le fait d'être arrivé le dernier à avoir bouclé la boucle,qui explique cet oubli ? Une position, qui au regard de la difficulté de l'épreuve est malgré tout un exploit. Le principal sponsor du skipper italien, Team plastique basé à Chateaubriant ne comprend pas.

Les excuses du Vendée Globe

Bruno Retailleau interrogé aujourd'hui a présenté ses excuses. Il assure qu'une nouvelle édition du film devrait être prochainement éditée avec les exploits d'Alesandro évidemment relatés. 

Les meilleurs moments de la course de Di Benetto en une vidéo

Ce contenu n'est plus disponible

Une édition record 

La satisfaction de Bruno Retailleau, le président du conseil général de Vendée à l'heure du bilan du Vendée Globe / © P E Cally / France 3 Pays de la Loire
La satisfaction de Bruno Retailleau, le président du conseil général de Vendée à l'heure du bilan du Vendée Globe / © P E Cally / France 3 Pays de la Loire
Au conseil général de Vendée, aujourd'hui c'était l'heure du bilan et du satisfecit :
  • chaque français a été potentiellement exposé à 60 sujets médias traitant de l’événement pendant la durée de la course. Soit l'équivalent en budget pub de 180 millions d’euros .
  •  9,3 millions de visiteurs uniques sur le site internet du Vendée Globe.
  •  30 millions de vidéos vues sur Dailymotion au total contre 16 en 2009 .
  •  un total de 4,2 millions de connexions pour les différents live du Vendée Globe 2012/2013.





Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus