La chaîne humaine contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes : suivez la manifestation en temps réel

Les photos, les infos de la manifestation envoyées depuis le terrain par nos équipes c'est ici.


Afficher La chaîne humaine contre l'aéroport sur une carte plus grande

16h10 fin de notre live

Fin de notre couverture en temps réel, une heure trente après que la chaîne humaine se soit brisée à Notre-Dame-des-Landes, merci de votre attention. Retrouvez ici notre article autour de la polémique soulevée par la préfecture quant à la réussite de la manifestation. Ce soir, la Préfecture nous envoie ses "preuves". 


16h00 Les premières images d'hélico

L'agence France Presse met en ligne à la disposition de ses abonnés les premières photos de la chaîne humaine prises depuis l'hélicoptère des organisateurs. 


15h35 Les comptes de la Préfecture

La préfecture sort ses chiffres, selon les autorités le nombre des manifestants se situerait entre 12 000 et 17 500.

15h25 La chaîne n'est plus

Les concerts et les discours, au coeur de la Zone d'aménagement différée ou "Zone à défendre", pour les militants, sont la suite du programme.


15h15 la conviction de Christine

Christine Vilvoisin est avec nos équipes sur place. La rédactrice en chef adjointe de France 3 Pays de la Loire, l'assure après confirmation de notre Journaliste reporter d'images qui vient de survoler la zone (voir l'hélico plus bas dans ce live) "Rien d'officiel pour le moment mais la chaîne est complète. Ça fait donc au moins 25 000".
A 13h45, la préfecture annonçait 8 000 personnes sur le site.

15h10 clin d'oeil historique

24 heures après la journée des mémoires de la traite négrière et de l'abolition de l'esclavage, un clin d'oeil via Twitter...

14h55 Un hélicoptère à disposition de la presse pour compter les manifestants


14h50 Au coeur de la chaîne 

14h35 Une chaîne parfois pas trop compacte

Sur Twitter, les manifestants immortalisent le moment ...

14h32 mais ils trichent avec les foulards....


14h30 Du côté du Front de Gauche

##fr3r_https_disabled##

14h25 Une vision en direct avec Bambuser

Les manifestants utilisent tous les outils du net pour faire vivre l'événement en live.

14h20 contre-champ


14h17 Les premières images de la chaîne

14h15 les écologistes chaînons humains à NDDL


14h10 François de Rugy donne la main


14h05 Les baudets changent de nom

13H45 Le chiffrage de la Préfecture

La Préfecture annonce 8000, les organisateurs parlent de 20 000 personnes sur le périmètre.

13H30 armés pour la chaîne



13h15 l'heure du pique-nique



12h50 Un gaulliste contre NDDL

Le député de l'Essonne de Debout la République donne sa position ce matin sur le projet.

 

12h40 Pourquoi maintenant ?

Les opposants veulent profiter du temps imparti pour les études environnementales complémentaires recommandées par la Commission de dialogue pour donner l'image d'un front uni et populaire contre le projet. Pour comprendre les enjeux et les raisons de cette manifestation. On vous explique tout ici.

12h30 Occuper les routes

20 000 personnes sont nécessaires pour boucler le périmètre fixé à 25 km.

12h15 La situation sur place ce matin avec notre reportage

Reportage de Jean-Marc Lalier, Daniel Le Floch et Sophie Goubil.

12h05 à pied ou à cheval ou ...

Sur place, l'ambiance est à la détente, tous sont organisés pour être prêts à 14 h pour la chaîne humaine.

11h50 Yannick Jadot, les écologistes et le gouvernement

Le député européen (circonscription de l'ouest), Yannick Jadot est également à Notre-Dame-des-Lande. Mardi, il était l'invité de Christophe Barbier sur ITéle et affichait la position des écologisites quant au prochain remaniement révélé par François Hollande dans Paris-Match. Un gouvernement que les écologistes ne veulent pas quitter malgré certaines divergences avec les socialistes en particulier sur le dossier du futur aéroport du Grand-Ouest.



11h40 Eva Joly


11h35 500 bénévoles mobilisés

Depuis plusieurs mois, 500 bénévoles se sont mobilisés pour préparer dans tout le grand-Ouest cette manifestation. Retour sur la méthode du "panneaux sauvages et champêtre" dans cet article et ce diaporama.

11h00 Les premiers participants 

Ils étaient invités à arriver à 11 H, munis de provisions pour être autonome. La zone à couvrir est vaste, 25 kilomètres le long de petites routes (voir notre carte interactive). François Verchère conseillère générale Front de Gauche et opposante historique était une des premières sur place. "L'idée est de dire qu'on encercle cette ZAD et qu'elle est sous protection populaire." Expliquait elle en début de semaine.