Le président du Niger confirme l'existence de preuves de vie des otages français détenus par AQMI

A Meudon devant la presse, le triste anniversaire de 2 ans de prise d'otages pour les 4 employés d'Areva au Sahel / © Yvard Marc/France 3 Pays-de-Loire
A Meudon devant la presse, le triste anniversaire de 2 ans de prise d'otages pour les 4 employés d'Areva au Sahel / © Yvard Marc/France 3 Pays-de-Loire

AQMI, Al Qaida au Maghreb islamique, a enlevé sur une mine d'uranium au Niger, Pierre Legrand, originaire de Couffé (44),Thierry Dol, Daniel Larribe et Marc Féret, il y a 2 ans. Le président du Niger affirme qu'ils sont "vivants". Les familles réclament des "actes" du Quai d'Orsay.

Par Xavier Collombier

Un entretien à France 24

Le président nigérien Mahmadou Issoufou l'affirme lors d'un entretien à nos confrères de la chaîne internationale France 24

"Jusqu'ici les informations que nous avons permettent de dire qu'ils sont en vie. Mais où sont-ils ? Il est extrêmement difficile de le dire. Ils peuvent être au Mali, dans l'extrême nord, près de la frontière avec la Mauritanie. Ils peuvent être en Libye ou ailleurs mais on n'a pas d'informations précises sur le lieu où ils sont détenus."

 

Et à la question sur des preuves de vie, il répond. 


 On n’a pas eu d’information contraire. Ils sont vivants.
 

Les familles des otages ont été reçues à l'Elysée le 5 avril, inquiètes de l'intervention militaire française au Mali, elles réclament la reprise des négociations avec les preneurs d'otages.

"Nous demandons que les filières de négociation, qui sont asséchées depuis longtemps, soient réactivées car les ratissages de l'armée sur le terrain, dans les Ifoghas, n'ont rien donné"

expliquait Mireille Blain, une porte-parole des familles.

Ce dimanche matin, nous avons pu joindre René Robert, le grand-père maternel de Pierre Legrand. 

"A chaque fois, c'est la même chose. Ce n'est pas sérieux. Assez de parole. Nous attendons des actes et un coup de fil du Quai d'Orsay nous démontrant qu'ils sont vivants".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus