• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans FC : les 2 scénarios possibles demain devant la DNCG, le gendarme financier de la Fédération Française de Football

Ce contenu n'est plus disponible

Après la décision du tribunal administratif de suspendre la décision de rétrogradation du club chez les amateurs, la Direction nationale de contrôle de gestion de la Fédération (DNCG) revoit demain sa copie. Les 2 (ou 3) scénarios envisagés.

Par Au Mans : Pierre Lawless et Willy Colin (@willy_colin)

La rétrogradation en CFA


La DNCG y est favorable, le club étant aujourd'hui placé en redressement judiciaire. Pour que la DNCG se déjuge, il faut que l'administrateur judiciaire - avec Henri Legarda- fasse valoir un nouveau plan de sauvetage du club. Conséquence si le gendarme du foot rétrograde : à moins d'un enième recours, le club dépose le bilan. Avec des joueurs pros libres de partir, le reste des salariés au chômage, et des créanciers pas prêts de récupérer leurs sous. Liquidé, Le Mans FC sera alors relégué en CFA2. Et l'avenir du foot manceau en passera alors par l'association, déjà en charge de tout le foot amateur. Une association que la ville du Mans aidera financièrement tout en prenant en charge le loyer du MMArena.

Le maintien en National


Avantage : le club conserve son statut professionnel. Et son centre de formation serait alors financé par la ville du Mans. Mais les questions sont nombreuses. Quelle équipe pour le National ? Sachant qu'elle est décimée par de nombreux départs... Avec quel budget ? Difficile de savoir. On parle de 2,3 millions d'euros, voire 4 pour faire fonctionner le club et payer les dettes...  Et qui paiera ? Retrouve-t-on une nouvelle fois le pool d'investisseurs emmené par l'homme d'affaire manceau Claude hervé?

La question bonus

Assisterons-nous demain au dernier épisode de ce feuilleton incroyable?

A lire aussi

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus