Le Mans FC : MTG, l'entreprise de Saïd Chabane, le premier créancier à déposer son bilan

Saïd Chabane à gauche sur cette photo a bâti son petit empire de la charcuterie à Cosnelle dans la Sarthe / © Chabane /MAXPPP
Saïd Chabane à gauche sur cette photo a bâti son petit empire de la charcuterie à Cosnelle dans la Sarthe / © Chabane /MAXPPP

220 000 € d'impayés par Le Mans FC et l'entreprise de gardiennage de Saïd Chabane dépose son bilan. Ironie de l'histoire, il est par ailleurs le Président d'un autre club de foot de la région : Angers SCO.

Par Xavier Collombier

Dépôt de bilan ce matin au tribunal de commerce du Mans

MTG a déposé son bilan ce matin au tribunal de commerce. L'entreprise spécialisée dans le gardiennage avait comme principal client Le Mans FC. Les soirs de match, cette société pouvait employer jusqu'à 400 personnes. 
Le club sarthois laisse à MTG une ardoise impayée de plus de 220 000 €. La semaine dernière ce même tribunal a prononcé le redressement judiciaire du club aux 14 millions de déficit.

Pas loin de 90 temps plein

MTG, l'une des nombreuses entreprises gérées par Said Chabane (les autres sont plus généralement situées dans le secteur de la boucherie et l'agro-alimentaire) représentait entre 80 et 90 équivalents temps plein.
On ignore pour l'instant les suites judiciaires de l'affaire. Nomination d'un administrateur judiciaire, repreneur possible ou liquidation ? Saïd Chabane a refusé de s'exprimer sur le montant du passif et aux moindres commentaires sur la viabilité de sa société.

Pas dégoûté du foot

Saïd Chabane, première victime de la déconfiture du Foot-business héxagonal, n'est pas dégoûté pour autant du ballon rond. Il est le président d'Angers SCO, actuel leader en Ligue 2.
Prudent quand il a pris ses fonctions après Willy Bernard, définitivement condamné à deux ans de prison avec sursis pour abus de biens sociaux et usages de faux, Saïd Chabane déclarait à nos confrères de Ouest-France.

Un nouveau Stade à Angers ? Non, c'est trop tôt car cela coûterait trop cher. Il faut consolider l'équipe et attendre que les résultats arrivent. On verra plus tard. Dans l'immédiat, l'équipement me convient. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus