Cet article date de plus de 8 ans

Sauvetage d'une tortue Luth de 500 kg dans le port de La Turballe

Dans la nuit de mardi à mercredi, les pompiers de La Turballe ont été appelés sur une intervention inhabituelle. L'opération consistait à remettre à l'eau un tortue luth prise dans les filets d'un petit chalutier quelques heures plus tôt. Le récit de ce sauvetage.

Ce qui s'est passé

Il est un peu moins de 3 heures du matin ce mercredi, lorsque les pompiers de La Turballe reçoivent un appel pour le moins intriguant. Un petit chalutier vient d'entrer au port avec un tortue luth dans ses filets. Le jeune pêcheur Cédric Josso seul à bord, se sent bien démuni face à une pareille pêche... D'autant que son bateau n'est pas équipé de treuil et ne permet de remettre à l'eau la grosse tortue.

Les pompiers arrivés sur place savent que l'opération est peu délicate. Dès le début de l'intervention, ils sont en relation avec des spécialistes de l'aquarium de La Rochelle qui leur donne quelques conseils. Il faut notamment hydrater régulièrement la tortue en lui versant de l'eau de mer sur la tête.

Quatre heures ont été nécessaires pour la sortir du petit chalutier, la déplacer sur un camion et la remettre rapidement à l’eau. Le tortue luth était visiblement fatiguée mais elle est repartie de la plage, sans difficultés. Elle pourrait faire partie d'un couple observé au large de Mesquer. En effet l'espèce est friande de méduses que l'on a pu voir en abondance cet été à la faveur de la chaleur.

En savoir plus sur cette espèce

Adulte, elle mesure jusqu'à 2 m de long pour un poids variant de 450 kg à un record observé de 950 kg. Elle est ainsi la plus grande et la plus lourde des tortues vivantes. Elle peut a priori vivre plus de 50 ans. C'est également une excellente plongeuse puisque des scientifiques ont relevé plusieurs observations de tortues luth jusqu'à 1 300 m de profondeur. C'est la plus grande des sept espèces actuelles de tortues marines, la plus grande des tortues de manière générale, et le quatrième plus grand reptile après trois crocodiliens.

La tortue luth fréquente tous les océans de la planète, mais sa survie est gravement menacée par le braconnage, les filets de pêche, la pollution et l'urbanisation du littoral. Elle figure sur la liste de l'UICN des espèces en voie de disparition et fait l'objet de conventions et de programmes internationaux de protection et de conservation.






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite mer