• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Brissac-Quincé : un restaurateur accusé de torture sur des chats

À Brissac Quincé, les employés d'un restaurateur ont retrouvé dans la cour de l'établissement un chat supplicié, leur employeur s'était vanté de ses actes de barbarie sur les chats du quartier
À Brissac Quincé, les employés d'un restaurateur ont retrouvé dans la cour de l'établissement un chat supplicié, leur employeur s'était vanté de ses actes de barbarie sur les chats du quartier

Le propriétaire de la pizzeria du Château, à Brissac-Quincé dans le Maine-et-Loire, est soupçonné d’actes de cruauté envers des chats, ce sont les employés qui ont découvert l'animal supplicié à l'arrière de l'établissement

Par Christophe Turgis

Le commerçant risque deux ans de prison ! Pour sa défense, il se dit excédé par les chats qui rodent autour de son établissement, et d'avoir décidé de les piéger. Le manège aurait pu passer inaperçu s'il ne s'en était pas vanté auprès de ses employés !

Dans la nuit de mardi à mercredi, ils ont découvert un chat grièvement blessé dans une cage dans la cour du restaurant, et ont aussitôt prévenu la gendarmerie. Le chat a été emmené à la SPA, où il a dû être euthanasié. 
Le restaurateur a reconnu l’avoir aspergé de soude caustique destinée au débouchage des canalisations !

Des internautes ont publié la photo de l'animal torturé, et, en réaction à cet acte de barbarie, ont appelé au boycott de l'établissement.

Sollicité au téléphone le restaurateur n'a pas voulu s'exprimer.

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus