Nantes l'évasion spectaculaire du CHU filmée par un vidéaste amateur

Ce contenu n'est plus disponible

TF1 a acheté les images exclusives de ce vidéaste amateur nantais qui se souviendra longtemps quand il s'est retrouvé coincé devant le fourgon pénitentiaire devant le CHU mercredi.

Par Xavier Collombier

Les images du vidéaste ont fait le tour des rédactions

Hier en fin d'après-midi, le vidéaste contacte France 3 encore sous le coup de l'émotion. Il se trouvait derrière le fourgon pénitentiaire devant le CHU quand il a assisté à toute la scène. Les trois surveillants pénitentiaires qui essayent de maîtriser Stéphane Goetz les menaçant d'un cutter.
À l'aide de son smartphone AndroÏd, il a filmé toute la scène de l'évasion. Des images exceptionnelles  comme le premier témoin de l'agression puis de la fuite du condamné.
Hier soir les enquêteurs du SRPJ ont tenu à visionner les images avant qu'elles ne fassent le tour des rédactions nantaises.

TF1 achète

Ce matin le vidéaste  revient à la charge et propose ses images. TF1 paye le plus cher et obtient l'exclusivité pour son 13h00 de ce jeudi.
Stéphane Goetz lors de son évasion l'image du vidéaste. / © TF1 LCI
Stéphane Goetz lors de son évasion l'image du vidéaste. / © TF1 LCI

 

Pourquoi France 3 Pays de la Loire n'a pas joué la surenchère

On peut ériger des questions de principes sur l'achat ou non d'images de ce genre et en débattre sans fin dans les rédactions. Pour ce qui me concerne, je préfère retenir le principe de réalité: les images ont-elles un sens ? Servent-elles utilement  la couverture éditoriale de l'évènement ? Si la réponse à ces questions est positive, alors oui un défraiement peut être envisagé au titre d'un simple dédommagement. Mais, en revanche, il ne serait pas raisonnable, avec de l'argent public de surcroît, d'entrer dans la spirale d'une surenchère contraire à nos valeurs et nos principes professionnels.

Alain Astarita
Délégué Régional
France 3 Pays de la Loire

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus