Dieudonné à Nantes : le conseil d'Etat casse la décision du tribunal administratif, le spectacle est interdit

Le conseil d'Etat a cassé après une audience exceptionnelle la décision du tribunal administratif de Nantes qui en début d'après-midi avait cassé la décision préfectorale d'interdire le spectacle du polémiste à Nantes.

Dieudonné à son arrivée au Zénith à 16 h15 à Saint Herblain
Dieudonné à son arrivée au Zénith à 16 h15 à Saint Herblain © Marc ROGER / Maxppp
Les Sages justifient leur décision en indiquant que le tribunal administratif de Nantes a, selon eux, sous-estimé le risque de trouble à l'ordre public. Dans sa décision, le juge des référés, Bernard Stirn, a considéré que "la réalité et la gravité des risques de trouble à l'ordre public" étaient "établis", selon l'ordonnance du jugement.

Le Premier ministre  a réagi très vite une fois la décision connue, Jean-Marc Ayrault considère que cette "décision conforte la position du gouvernement". De son côté Manuel Valls, en déplacement à Brest, a dans une courte déclaration déclaré que "la République a gagné" ce soir après la décision du Conseil d'Etat.

Le journaliste de FranceTVinfo sur place au Zénith de Saint Herblain constate des huées de la part des spectateurs toujours à l'extérieur de la salle.

 

Sur place l'évacuation des abords du Zénith par les forces de l'ordre pourrait avoir lieu ce soir. La situation est plutôt calme. C'est l'attente. Comme le constate Fabrice Hoss journaliste à France 5.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dieudonné politique jean-marc ayrault