• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ferry à Saint-Nazaire : des réactions enthousiastes

Brittany Ferries a passé commande d'un nouveau ferry au gaz naturel liquéfié aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire / © STX France
Brittany Ferries a passé commande d'un nouveau ferry au gaz naturel liquéfié aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire / © STX France

Aussitôt la commande officialisée par la Britanny Ferries et le chantier naval STX, les réactions positives se sont succédées, ministres, syndicats ou présidents de conseils régional et général, tous saluent l'innovation technologique de l'industrie navale française

Par Christophe Turgis

Premiers à réagir sur place, les syndicats

Pour la CFDT : "c’est une bonne nouvelle qui concrétise le travail de recherche et développement engagé depuis longtemps sur cette nouvelle technologie en collaboration avec BAI et soutenue par la région des Pays de la Loire.
Cette commande va, dans un premier temps, amener une nouvelle charge pour les bureaux d’études, qui en avaient besoin rapidement, et à la production début 2015.
Cependant, cela ne suffira pas à assurer la pleine charge de l’entreprise. Il nous faut décrocher des commandes de paquebot prototype et c’est bien tout l’enjeu des négociations sociales dans lesquelles la CFDT s’est engagée".


Pour la CGT : "Après plus d’une année sans commande de navires, l’annonce du contrat entre la BAI et STX est forcément une très bonne nouvelle pour les salariés. Ce contrat permet de réengager la diversification que nous réclamons depuis des années, avec la construction de ce très grand ferry qui comportera une nouvelle technologie innovante par la propulsion au gaz, atout essentiel que notre entreprise a étudié. Au-delà de cette très bonne nouvelle, il faut engranger d’autres commandes pour garantir la pérennité des emplois et de notre industrie, d’autres dossiers sont en attentes : paquebots MSC et Ferries pour la SNCM".


Les ministres soulignent la performance environnementale

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et celui des Transports et de la Mer Frédéric Cuvilier se félicitent de l’annonce par Brittany Ferries et les chantiers STX-France de la signature d’un contrat de commande de ce nouveau ferry.

"Cette commande confirme l’excellence des chantiers navals de Saint Nazaire qui renouent ainsi avec la construction de ferries, alors que ces navires avaient participé à créer sa réputation, mais elle marque aussi une évolution technologique considérable. Ce navire utilisera le gaz naturel liquéfié (GNL), qui lui permet de satisfaire aux nouveaux objectifs d’une plus grande performance environnementale que le secteur du transport maritime s’est donnés, afin que la flotte de commerce soit plus écologique, conformément à l’annexe 6 de la convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires, dite Convention Marpol, et à la directive soufre du 21 novembre 2012 sur la teneur en soufre des carburants marins".


Le soutien de la région au projet de ferry au GNV

Pour le vice président du conseil régional des Pays de la Loire Christophe Clergeau, "il faut saluer le travail acharné des ingénieurs et techniciens des chantiers navals dans le cadre du programme de R&D ambitieux lancé par STX il y a plusieurs années avec le soutien financier massif de la Région, et avec l’appui de nombreux acteurs de l’innovation des Pays de la Loire".


La reconnaissance des territoires départementaux

Pour le président du conseil général Philippe Grosvalet : "C'est la reconnaissance des chantiers navals de Saint-Nazaire, je me réjouis également du choix de proximité effectué par la compagnie bretonne, qui a décidé de confier la construction aux chantiers de Saint-Nazaire. Les territoires sont plus efficaces quand ils travaillent main dans la main".

Pour Ronan Dantec, le sénateur EELV de Loire-Atlantique : "Ce contrat aura un impact fort pour le territoire. Porteur de 500 emplois sur 3 ans pour STX et ses partenaires, il témoigne également de l’expertise des chantiers et de leur capacité à répondre aux évolutions technologiques et environnementales puisque ce navire aura pour particularité d’utiliser un carburant nettement moins polluant que les carburants maritimes habituels : le Gaz Naturel Liquéfié (GNL)."

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus